Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François n’envisage pas de démissionner

POPE FRANCIS GENERAL AUDIENCE

Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA

I.Media - publié le 16/02/23

"Je crois que le ministère du Pape est ad vitam", a confié le pape François lors d'une rencontre avec des jésuites organisée au cours de son voyage en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud début février.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le pape François considère que la démission d’un pape ne doit pas devenir “une chose normale”. C’est ce qu’il a confié aux jésuites rencontrés lors de son voyage en République démocratique du Congo (RDC) et au Soudan du Sud, du 31 au 5 février. La revue jésuite Civilità Cattolica a publié ce 16 février 2023 le contenu des échanges entre le pontife argentin et les membres de la Compagnie de Jésus. “Non, cela ne m’a pas traversé l’esprit”. C’est ainsi que le pape François a répondu à la question d’un jésuite sud-soudanais qui lui demandait s’il pensait à sa démission.

Dans cette conversation, il a rappelé qu’il avait rédigé une lettre au début de son pontificat contenant sa démission dans le cas où il ne serait pas dans les conditions de santé et de conscience pour pouvoir démissionner – une information qu’il avait déjà donnée à un journal espagnol en décembre dernier. “Pie XII a également écrit une lettre de renonciation au cas où Hitler l’aurait emmené en Allemagne. Ainsi il aurait dit qu’ils auraient capturé Eugenio Pacelli et non le Pape”, s’est justifié l’évêque de Rome.

Cela ne veut pas du tout dire que les papes démissionnaires doivent devenir, disons, une “mode”, une chose normale.

Lors de sa rencontre avec les jésuites de RDC, ces derniers l’ont aussi interrogé sur une possible renonciation. Revenant sur l’existence de cette lettre, il a encore voulu clarifier les choses. “Mais cela ne veut pas du tout dire que les papes démissionnaires doivent devenir, disons, une “mode”, une chose normale”, a-t-il souligné.

Évoquant le “courage” de Benoît XVI qui a su prendre cette décision à cause de sa santé, le Pape a ajouté : “Moi, pour le moment, je n’ai pas cela dans mon agenda”. Et d’insister : “Je crois que le ministère du Pape est ad vitam. Je ne vois pas la raison pour que ce ne soit pas comme ça”.

Il a enfin argué que le ministère des grands patriarches était toujours à vie. “Et la tradition historique est importante”, a-t-il souligné. “Si, au contraire, nous écoutons les “commérages”, eh bien, nous devrions changer de Pape tous les six mois !”, a-t-il conclu.

Évêque émérite de Rome et non pape émérite

Dans une question subsidiaire concernant l’élection à vie du supérieur général des jésuites, le Pape a confié être sur ce point un “conservateur”. Il a alors expliqué que cette disposition permettait notamment d’éviter “les calculs électoraux”, “les factions” ou encore le “commérage”.

Après la mort du pape émérite Benoît XVI survenue le 31 décembre, des bruits ont circulé à Rome concernant une possible démission du pape François, âgé de 86 ans. Des rumeurs annonçaient également que François pourrait désormais réglementer le statut du pape émérite.

Mais dans un entretien accordé à l’agence AP le 24 janvier, François a confié qu’il ne souhaitait pas encadrer ce statut. Selon lui, le Saint-Siège doit encore gagner en expérience avant de régulariser les retraites papales, et ne veut pas contraindre les futurs papes qui pourraient vouloir agir différemment.

Dans son propre cas, il expliquait que s’il devait démissionner, il ne serait pas “pape émérite”, mais “évêque émérite de Rome” et qu’il irait s’installer dans la résidence pour prêtres retraités du diocèse. 

Tags:
demissionPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement