Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : Sitara, 15 ans, convertie et mariée de force

PAKISTAN JEUNE FILLE

Shutterstock

Image d'illustration

Cécile Séveirac - publié le 18/02/23

Une jeune fille âgée de 15 ans et issue d'une famille catholique a été enlevée et mariée de force à son employeur musulman, âgé de 60 ans, dans la ville de Faisalabad au Pakistan.

Une jeune fille pakistanaise âgée de 15 ans et nommée Sitara Arif a été enlevée le 15 décembre 2022 dans la ville de Faisabalad. Issue d’une famille catholique, elle aurait été convertie de force à l’islam avant d’être contrainte d’épouser un homme musulman âgé de 60 ans. Aînée de sa famille, Sitara travaillait en tant que domestique pour son ravisseur, ainsi que pour l’épouse de ce dernier, directrice d’une école musulmane gouvernementale. Ce travail lui permettait d’aider sa mère à subvenir aux besoins familiaux, son père étant handicapé physique et par conséquent privé d’emploi. « Je ne peux pas gagner ma vie, alors ma femme et ma fille travaillent comme domestiques pour subvenir aux besoins de la famille », a notamment expliqué le père de famille au journal Morningstar News. « Nous avons toujours été très protecteurs envers notre fille, et il ne nous est jamais venu à l’esprit qu’elle serait la cible d’un homme qui a cinq fois son âge. »

Alors que la police pakistanaise a été prévenue immédiatement après les faits, cette dernière a cependant refusé d’enregistrer la plainte. Ce n’est que deux mois après l’enlèvement, c’est-à-dire au mois de février 2023, qu’une enquête a finalement été diligentée. Une fois l’équipe de police arrivée chez le couple, celui-ci a remis aux autorités un certificat de mariage islamique qui atteste de la validité présumée de l’union entre la jeune fille et son bourreau. « C’est le modus operandi dans tous les cas de mariages forcés de filles mineures appartenant à des minorités », a déclaré Akmal Bhatti, avocat de la famille. « L’accusé viole d’abord la victime, puis utilise la couverture d’un Nikah [certificat de mariage, ndlr] islamique pour échapper à la punition pour ce crime odieux. »

Le fléau des mariages forcés des jeunes filles chrétiennes

Les jeunes filles issues des minorités chrétienne et hindoue sont presque quotidiennement la cible d’enlèvements et de viols. Elles sont ensuite converties de force à l’islam, religion dominante au Pakistan, et mariées à des hommes plus âgés contre leur gré. De nombreuses adolescentes ont déjà été visées par ces procédés dans la ville de Faisalabad. En juillet 2022, Meerab, 15 ans, a été enlevée et mariée de force. Fin décembre 2022, Hoorab, 12 ans, a vécu des faits similaires.

L’augmentation de ce phénomène est telle qu’elle a été dénoncée par plusieurs experts de l’ONU dans un rapport publié le 16 janvier 2023. Le Pakistan fait partie des pays où les chrétiens sont les plus persécutés. L’ONG chrétienne Portes Ouvertes le classe ainsi en septième position dans son Index 2023 mondial de persécution des chrétiens, sur 50 pays recensés. Outre les mariages forcés, les chrétiens font également face aux lois dites « anti-blasphème », qui ne cessent d’allonger la liste des condamnations à mort et des peines de prison arbitraires.

Tags:
PakistanPersécutions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement