Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Voici le “moteur de l’évangélisation”, selon le pape François

Woman Birds Sky

PopTika I Shutterstock

I.Media - publié le 22/02/23

"Nous avons besoin aujourd’hui de prendre en main la liberté de l’Évangile et de nous laisser porter par l’Esprit", a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 22 février qui marque également l’entrée en Carême.

Dans une salle Paul VI remplie, le pape François a poursuivi ce mercredi 22 février son cycle de catéchèses sur l’évangélisation, soulignant combien celle-ci s’était réalisée “dans la force de l’Esprit” aux premiers temps de l’Église. Le Saint-Esprit, a-t-il insisté, “précède les missionnaires et prépare les cœurs”. Il a notamment enjoint les chrétiens, pendant ce temps de Carême, à invoquer le Saint-Esprit, “moteur de l’évangélisation”.

“Une réalisation humaine ne suffit pas, c’est l’Esprit saint qui donne vie à l’Église”, a assuré le pape François. L’Esprit, a-t-il expliqué, enseigne que “toute tradition religieuse est utile si elle favorise la rencontre avec Jésus” parce que le principe central est “le principe de l’annonce”.

N’éteignez pas le Saint-Esprit dans la communauté chrétienne et en chacun de nous.

L’évêque de Rome a en revanche mis en garde contre la tentation de se réfugier “dans une idée, une idéologie, de droite, de gauche ou du centre”. C’est faire de l’Évangile “un parti politique” ou “un club”, a-t-il insisté.

François a souligné combien le Saint-Esprit avait aidé les apôtres à surmonter les potentiels conflits idéologiques qui les menaçaient – notamment celui concernant le rapport à la Loi juive, lors du Concile de Jérusalem, en 48. “N’éteignez pas le Saint-Esprit dans la communauté chrétienne et en chacun de nous”, a-t-il demandé, appelant à ne pas se contenter de “bon compromis”.

Prier l’Esprit saint

“Sans l’Esprit, tout reste sans âme”, a martelé le Pape. Il a mis en garde : “L’Église, si elle ne Le prie pas et ne l’invoque pas, se replie sur elle-même, dans des débats stériles et épuisants, dans des polarisations  lassantes, tandis que la flamme de la mission s’éteint.”

Le pape François a d’ailleurs déploré que les chrétiens prient souvent la Vierge Marie, les saints, Jésus ou Dieu le Père, mais trop rarement le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit “fait la clarté, aide à distinguer, à discerner”, a-t-il souligné, enjoignant à l’invoquer souvent et “plus encore aujourd’hui, au début du Carême”.

Tags:
Audience généraleEsprit saintPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement