Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Caritas bientôt interdite au Nicaragua ?

ORTEGA

Cesar PEREZ / Nicaraguan Presidency / AFP

Le président du Nicaragua Daniel Ortega (droite) accompagné de la vice-présidente, Rosario Murillo (gauche).

Agnès Pinard Legry - publié le 09/03/23

Le gouvernement nicaraguayen a approuvé l’annulation du statut juridique de la Caritas au Nicaragua, peut-on lire dans le journal officiel en date du 7 mars. Une annonce qui s’ajoute aux nombreuses persécutions et interdictions dont est victime l’Église dans le pays.

C’est un nouveau coup dur que vient porter le gouvernement de Daniel Ortega à l’Église au Nicaragua. Ce dernier a approuvé l’annulation du statut juridique de la Caritas, un équivalent du Secours catholique en France, au Nicaragua. D’après le journal officiel La Gaceta, en date du 7 mars, le statut juridique de Caritas Nicaragua a ainsi été annulé: «Le 31 janvier 2023, par l’acte 79 de l’assemblée extraordinaire des membres de Caritas Nicaragua, ceux-ci ont accepté la dissolution volontaire et la liquidation de cette organisation», peut-on lire dans le document. Depuis 2019, Caritas Nicaragua ne pouvait plus recevoir d’aide internationale ni mener à bien ses activités sociales et pastorales.

Une décision qui n’est pas sans rappeler début juillet 2022, lorsque les missionnaires de la Charité, ordre fondé par Mère Teresa en 1950, ont été expulsées du pays. En s’attaquant à l’Église catholique après avoir fait taire tous ses opposants, Daniel Ortega, réélu en 2021 pour un quatrième mandat consécutif lors d’un scrutin d’où étaient absents tous ses adversaires potentiels de poids, poursuit sa quête du pouvoir absolu.

Des persécutions qui s’accélèrent

L’Église catholique est considérée par le pouvoir comme le soutien majeur des opposants politiques au régime Ortega, notamment depuis l’année 2018 après les représailles sanglantes contre les manifestants qui réclamaient la démission aussi bien du président que de son épouse, la vice-présidente Rosario Murillo. Ils avaient trouvé refuge dans les églises. Depuis, les catholiques subissent un véritable enfer, au rythme des persécutions qui s’accélèrent.

Tags:
caritasChrétiensNicaraguaPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement