Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Innocenté après 30 ans de prison, il rencontre son ange gardien épistolaire

Lamar-Johnson-1.jpg

Capture d'écran CBS Evening News

Lamar Johnson enlaçant sa correspondante après sa libération.

Cerith Gardiner - publié le 30/04/23

Lamar Johnson a passé 30 ans de son existence dans une prison américaine, pour un crime qu'il n'avait pas commis. Innocenté et libéré en février 2023, il a en partie tiré sa force et sa résilience de sa correspondance avec une paroissienne.

Lamar Johnson a longtemps proclamé son innocence, alors qu’il était accusé d’être l’auteur d’un meurtre en 1994. En vain. En 1995, il était condamné à une peine d’emprisonnement à vie, à Saint-Louis, dans le Missouri américain… pour être innocenté en février 2023, après presque 30 ans derrière les barreaux.

Une telle injustice aurait pu laisser Lamar Johnson amer. Pourtant, il a fait pendant ce séjour forcé en prison une rencontre venue adoucir cette épreuve. Une rencontre qui n’en était pas vraiment une, puisqu’il s’agissait en réalité d’une relation épistolaire, qui n’en a pas été moins salutaire.

Une correspondance-miracle

Dès le début de sa peine de prison, Lamar avait envoyé une lettre à l’église de Saint-Louis, dans l’espoir d’avoir un contact avec un paroissien. Le prêtre de la paroisse avait alors remis cette lettre à Ginny Schrappen, aujourd’hui âgée de 80 ans. “Je lui ai répondu tout de suite”, témoigne-t-elle auprès de la chaîne d’informations CBS Evening News. “J’ai cru en son innocence, même si beaucoup m’ont qualifiée de naïve, et je m’en fichais”, poursuit-elle.

Pendant les 30 interminables années de captivité vécues par Lamar, Ginny ne cessa de lui écrire, agissant comme un véritable ange gardien. De cette relation épistolaire inattendue est née une amitié indéfectible. Lorsque le verdict annulant la condamnation est tombé, l’ancien détenu s’est précipité chez son amie, qui l’a accueilli comme un roi. La confiance que Ginny Schrappen avait accordée à son correspondant s’est révélée être une bouée de sauvetage pour Lamar Johnson. “Quand vous êtes innocent, vous voulez que quelqu’un croie en vous. Lorsque des gens croient en vous et ne vous abandonnent pas, il est plus facile de tenir”, a témoigné Lamar Johnson.

Tags:
États-UnisJusticeprison
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement