Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Après neuf ans sans ordination, ce diocèse accueille un nouveau prêtre

Pere-Alexis-Oser-Facebook.jpg

Facebook I Alexis Oser

Père Alexis Oser.

Agnès Pinard Legry - publié le 14/05/23

Après neuf ans sans ordination sacerdotale, le diocèse d'Alto Valle de Río Negro, au nord de la Patagonie argentine, a célébré l’ordination du père Alexis Oser, un jeune homme de 27 ans. Une vocation qui a provoqué une onde de joie dans le diocèse.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

C’est un moment que les fidèles du diocèse d’Alto Valle de Río Negro, au nord de la Patagonie argentine, attendaient avec impatience. Après neuf ans sans ordination, le diocèse a accueilli début mai un nouveau prêtre, le père Alexis Oser. La messe d’ordination a été présidée par l’évêque d’Alto Valle, Mgr Alejandro Benna, en la cathédrale Notre-Dame du Mont Carmel, à General Roca, la ville où le nouveau prêtre âgé de 27 ans exercera son ministère. La dernière ordination avait été celle du père Vicente Alberto Bó en 2014, décédé en 2021.

Le père Alexis est né dans une fratrie deux trois garçons et bien qu’il ait reçu une éducation catholique, sa famille n’était pas pratiquante. Le jeune prêtre a reconnu que sa vocation “est née dans la mission et parmi les malades” et assure que “c’est un don, un don de Dieu”. “Il faut simplement s’ouvrir à cette grâce, être disponible”, a-t-il estimé. Né dans la ville de Catriel, il a commencé à fréquenter l’Enfance Missionnaire dans un quartier modeste de sa ville à l’âge de 7 ans.

J’ai commencé à connaître Jésus et à l’appeler mon ami.

Cette expérience et sa rencontre avec une religieuse nommée sœur Nieves ont marqué sa vie. Il n’était qu’un enfant lorsqu’il a commencé à “connaître Jésus et à l’appeler son ami”, a-t-il raconté. L’appel vocationnel a commencé à prendre forme quand, à l’âge de 15 ans, il a rendu visite à un malade en phase terminale atteint de leucémie à l’hôpital de la ville de Cinco Saltos, avec un curé et un séminariste qui lui donneraient l’onction des malades . À ce moment-là, Alexis a réalisé que la science et la médecine ne suffisaient pas à mettre fin à la souffrance des gens. Il devait y avoir autre chose. Dieu.

Découvrez aussi en images la beauté d’une cérémonie d’ordination :

Tags:
Argentineordination
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement