Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Neuvaine à l’Esprit saint pour se préparer à la Pentecôte (jour 9)

neuvaine esprit saint

© Thoom I Shutterstock I Montage avec Canva Aleteia FR

La rédaction d'Aleteia - publié le 27/05/23

Pour se préparer à la Pentecôte, célébrée cette année le 28 mai, voici une neuvaine de Jean-Luc Moens, publiée dans "Neuvaine et prières avec l'Esprit Saint" (Emmanuel), qui invite à vivre la Pentecôte de manière personnelle et aide à faire grandir l'Esprit saint à l'intérieur de soi.

“Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit. Car c’est pour vous qu’est la promesse, ainsi que pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera”, (Ac 2, 38-39).

Ces paroles de saint Pierre, prononcées juste après la Pentecôte, montrent bien que la Pentecôte n’est pas réservée qu’aux apôtres. Elle n’est pas seulement un événement historique qui a eu lieu une fois pour toutes. Elle est une promesse que tout le monde peut vivre aujourd’hui en le désirant et en le demandant. Il est même possible de la revivre plusieurs fois car même si nous avons déjà reçu l’Esprit saint lors du baptême et de la confirmation, mais aussi à chaque eucharistie, rien n’empêche de le recevoir à nouveau. 

Voici une neuvaine, tirée du livreNeuvaine et prières avec l’Esprit Saint(éd. Emmanuel) de Jean-Luc Moens, pour demander à l’Esprit saint de nous faire vivre une Pentecôte personnelle. 

La dernière partie de la neuvaine, une fois demandée la Pentecôte d’amour, nous pousse vers les autres. De même qu’à la Pentecôte, l’Esprit saint a transformé les Apôtres en missionnaires en les équipant des dons nécessaires pour leur mission, de même nous allons recevoir des dons pour servir l’Église et le monde, là où Dieu nous a plantés. Le point d’orgue de notre neuvaine, le fruit par excellence de l’Esprit, sera l’amour. Nous demanderons de brûler de l’amour même de Dieu.

Méditation
L’Esprit saint est Amour

Commencer par le signe de la croix qui est aussi le signe de la Trinité, Père, Fils et Esprit Saint.

“Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés”, (Jn 13, 34).

Voilà le commandement nouveau qui nous a été laissé par Jésus et qui est le sommet de la vie chrétienne. Mais comment Jésus nous a-t-il aimés ? Par le feu de l’Esprit Saint qui brûlait en lui ! En effet, l’Esprit Saint est amour. Il est l’Amour-personne1 qui relie de toute éternité le Père et le Fils. Chaque fois que nous aimons, l’Esprit Saint est là en nous, qui aime avec et par nous.

La petite Thérèse, à la fin de son Histoire d’une âme, fait remarquer très justement qu’elle n’arrive pas à aimer ses consœurs comme Jésus lui-même les aime. Pourtant, dit-elle, Jésus ne peut pas demander quelque chose d’impossible. Elle comprend alors que la solution est de demander à Jésus de venir aimer en elle. C’est ce que nous allons faire en ce dernier jour de notre neuvaine : demander à l’Esprit de Jésus, à l’Esprit d’amour de nous enseigner comment aimer, l’implorer de venir lui-même aimer en nous.

Qu’y a-t-il de plus important que l’amour ? C’est le sceau de la sainteté, car comme le dit saint Jean de la Croix : “Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’amour”. Si cette neuvaine nous fait progresser dans l’amour, elle n’aura pas été vaine. C’est pour cela que nous prions aujourd’hui.

Prière

Esprit Saint, Dieu d’Amour, merci d’avoir répandu dans mon cœur l’amour personnel de Dieu. Aide-moi à vivre l’amour parfait dans mes relations avec les hommes et particulièrement avec mes proches. Rends-moi généreux, fidèle, confiant dans les autres, apte à céder et à m’adapter, modeste et doux, humble et maître de moi. Que je ne pense pas d’abord à moi et ne cherche pas mon intérêt.

Ouvre largement mon cœur aux autres afin que je trouve plaisir à leur faire du bien. Ôte de mon cœur l’envie, la jalousie, l’orgueil, la vanité et le désir de me glorifier moi-même.
Préserve-moi de la colère. Que je ne sois pas irritable et susceptible !
Guéris-moi de la tendance à critiquer et à me plaindre lorsque les autres me déçoivent, me rejettent, me critiquent et m’oublient.

Esprit Saint, pour l’amour de Jésus, fais-moi tout souffrir, tout endurer, excuser, surmonter.
Apprends-moi à me conduire avec tact et droiture, à être gentil pour les autres, à éviter de les blesser ou de les scandaliser, à pardonner leurs fautes, à ne pas les juger même s’ils me font du tort.
Aide-moi à ne pas garder rancune si l’on m’offense et à me réjouir lorsque les autres réussissent mieux que moi ou lorsque la vérité triomphe.

Esprit Saint, enseigne-moi à croire au bien, à espérer le bien sans me décourager, à faire confiance à l’autre.
Viens m’apprendre à aimer comme Jésus, pour que j’accueille les autres avec joie et leur manifeste ma tendresse et ma compassion.

Sainte Marie, reine de la paix, fais de moi un artisan de paix et de réconciliation. Gloire à Dieu le Père qui me donne l’Esprit de vie.
Gloire à Jésus qui me remplit de l’Esprit d’Amour.
Gloire à l’Esprit Saint qui opère en moi les œuvres qui rendent vivante et féconde
ma foi au Dieu Tout-Puissant.
Amen ! Alléluia !

Tags:
Esprit saintNeuvainepentecote
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement