Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Disparu en Syrie il y a dix ans, le père Dall’Oglio, un “témoin pour les chrétiens et les musulmans”

Porwany w Syrii włoski jezuita Paolo Dall'Oglio

Źródło: Pomoc Kościołowi w Potrzebie

Le père Paolo Dall'Oglio.

Cécile Séveirac - publié le 08/08/23

Le père Paolo Dall'Oglio disparaissait il y a dix ans, en 2013, vraisemblablement enlevé par des djihadistes de l'État islamique, en Syrie. À cette occasion, le père Jacques Mourad, son successeur à la tête du monastère catholique syriaque de Mar Moussa, lui a rendu hommage lors d'une messe célébrée en sa mémoire, le 29 juillet, notamment pour ses tentatives de dialogue avec le monde musulman.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Il y a dix ans, en 2013, le père Paolo Dall’Oglio disparaissait à Raqqa, en Syrie, alors qu’il tentait de négocier la libération d’otages, probablement enlevé par des milices djihadistes de l’État islamique (EI). Si la question de sa survie s’est longtemps posée, l’espoir de le retrouver vivant est désormais mince.

Ce prêtre jésuite de nationalité italienne avait fondé en 1993 la communauté religieuse al-Khalil (“l’ami de Dieu”) dont le charisme est d’ouvrir le dialogue avec l’islam, installée au monastère catholique syriaque de Mar Moussa (nord de Damas). Après sa disparition, le père Jacques Mourad, prêtre syriaque, a pris sa succession à la tête du monastère. Il a rendu hommage au père Dall’Oglio lors de la messe célébrée le 29 juillet en sa mémoire, présidée par le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin. Plusieurs proches du prêtre disparu étaient présents, dont ses frères et sœurs, ainsi que sa communauté monastique.

“Par amour du Christ, pour le salut des musulmans”

“Le père Paul s’est rendu à Raqqa pour atteindre le but pour lequel il avait été appelé par Dieu, par amour pour son Maître et Seigneur Jésus-Christ, pour le salut des musulmans“, a déclaré le père Mourad. Il était “conscient de son destin et répétait constamment qu’il était prêt, comme s’il s’agissait d’une prophétie, à suivre l’exemple de notre maître et de notre Dieu Jésus, pour s’offrir directement au monde islamique.” “L’icône de l’offrande de soi pour les autres est essentielle dans la foi et la vocation de l’Église, elle perdurera donc jusqu’à la seconde venue du Christ”, a ajouté le père Mourad, avant de rappeler son rôle essentiel dans l’évangélisation des musulmans :

Il est un témoin non seulement pour les chrétiens, mais aussi pour les différentes nations, appartenances idéologiques et nationales, en particulier pour les musulmans. Où qu’il soit, ce qui rendra le père Paul heureux, c’est l’unité de notre position en tant que chrétiens et musulmans, chrétiens d’Orient et d’Occident, Arabes et Européens, et les musulmans présents en solidarité avec nous.

Enlevés, portés disparus… on est sans nouvelle de ces missionnaires :

Tags:
Chrétiens en SyrieenlevementPrêtre
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement