Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Haut-Karabagh : l’appel des Églises chrétiennes à Emmanuel Macron

Arméniens Haut Karabagh exil

ALAIN JOCARD/ AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 29/10/23

Un mois après l’offensive éclair de l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh, qui a jeté sur les routes de l’exil près de 120.000 Arméniens, les responsables des Églises chrétiennes se sont adressées au président de la République, Emmanuel Macron. Elles l’exhortent à défendre les droits de la population arménienne.

La chute du Haut-Karabagh le 20 septembre 2023 a entraîné l’exil de quelque 120.000 personnes. Depuis, les appels à la paix se multiplient. La Conférence des évêques de France (CEF) a rendu public le 27 octobre une lettre adressée par les différentes Églises chrétiennes en France au président de la République l’exhortant à agir. “Par cette lettre ouverte, la Fédération protestante de France, la Conférence des évêques de France et l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, veulent vous faire part de leur très vive inquiétude pour la population du Haut-Karabagh”, expliquent les signataires. “Nous voulons vous encourager dans votre responsabilité et espérons de votre part un engagement fort pour la défense des droits de la population arménienne.”

Garantir la souveraineté de l’Arménie

Tenus informés par plusieurs associations de l’évolution de la situation sur place, ils rappellent leur soutien plein et entier à la position de la France et du Parlement Européen concernant “l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’inviolabilité de frontières de l’Arménie”. “Nous sommes convaincus que la France, sous votre direction, peut jouer un rôle crucial dans la résolution de cette crise humanitaire et politique majeure”, rappellent encore les signataires.

Lors de l’angélus du dimanche 15 octobre, le pape François s’était de nouveau exprimé sur la situation au Haut-Karabagh, et s’est notamment inquiété du sort réservé aux monastères et églises de la région. “Ma préoccupation pour la crise dans le Haut-Karabakh n’a pas diminué”, a-t-il assuré sans pour autant nommer directement ni l’Arménie ni l’Azerbaïdjan, avant d’adresser “un appel particulier en faveur de la protection des monastères et des lieux de culte de la région”.

Tags:
ArménieAzerbaïdjan
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement