Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le sombre tableau de l’état du catholicisme en Belgique

EGLISE-LOUVAIN-BELGIQUE-shutterstock_2033960966

Shutterstock I J. Photos

Église Saint-Pierre de Louvain (Belgique).

Agnès Pinard Legry - publié le 21/11/23

Si la participation à la messe dominicale a légèrement progressé en 2022 en Belgique après les restrictions liées à la pandémie, l’Église en Belgique décline sur de nombreux plans. Seul le sentiment d’appartenance à l’Église catholique semble pour le moment épargné.

Quel avenir pour l’Église en Belgique ? Pour la sixième année, l’Église belge a publié le 15 novembre 2023 son rapport annuel. Et les résultats sont inquiétants. Si la fréquentation de la messe dominicale en Belgique a légèrement augmenté en 2022 après la levée des restrictions liées à la pandémie, elle reste en baisse de 40% par rapport à 2017, passant ainsi de 286.393 fidèles en 2017 à 172.968 en 2022.

Concernant les sacrements, entre 2017 et 2022 l’Église en Belgique a connu une régression du nombre de baptêmes de 15% : 51.000 ont été célébrés en 2017 contre seulement 43.000 en 2022. Le nombre de confirmations (-21%) et de mariages catholiques (-12%) ont également fortement diminués. Les vocations ne sont pas non plus épargnées. Le nombre de prêtres diocésains a chuté de 33% sur cette période en passant de 2.774 à 1.859 et le nombre de prêtres religieux a baissé de 22% en passant de 2.205 prêtres à 1.723.

1,27 million de pèlerins

Si l’état des lieux de l’Église en Belgique est laisse présagé un avenir assombri, un chiffre demeure positif. Malgré toutes ces diminutions, la part des Belges se revendiquant catholiques demeure à relativement stable. Ils étaient 52,76% en 2017 contre 50% en 2022. En parallèle, la fréquentation des quatre grands sanctuaires dédiés à la Vierge Marie en Belgique se maintient : après deux années difficiles suite à la crise sanitaire, les lieux de pèlerinage en Belgique ont vu en 2022, une recrudescence de leurs visiteurs. En 2022, ces quatre sanctuaires ont comptabilisé ensemble 1,27 million de pèlerins.

 “Il y a comme deux cercles”, analyse Catherine Chevalier, théologienne à l’UCLouvain, qui a participé à l’élaboration du rapport. “Un cercle rapproché, qui est plus fragile, et un cercle large qui demeure bien présent et qui montre que la question spirituelle demeure importante pour nos contemporains. En même temps, le décalage entre ces deux groupes pose une question majeure: comme gérer l’annonce de l’Evangile face à une telle diversité ?”

Tags:
BelgiqueÉgliseVocation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement