Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame de Paris : le concours pour des vitraux contemporains ne fait pas l’unanimité

NOTRE DAME CATHEDRAL

ItzaVU | Shutterstock

Bérengère de Portzamparc - publié le 12/12/23

Annoncé par Emmanuel Macron lors de sa visite du chantier de Notre-Dame le 8 décembre, le lancement d'un concours pour la création de nouveaux vitraux contemporains ne passe pas auprès de certains défenseurs du patrimoine. Une pétition en ligne recueille déjà plus de 10.000 signatures et des voix s'élèvent.

Lors de sa visite le 8 décembre sur le chantier de Notre-Dame, Emmanuel Macron a fait une annonce surprenante et qui suscite de nombreuses réactions. Le chef de l’État a en effet indiqué souhaiter l’organisation d’un concours, à l’horizon 2025, pour créer des vitraux contemporains, “témoins du XXIe siècle”, dans six des chapelles du bas-côté sud, en lieu et place de vitraux datant de la restauration de Viollet-le-Duc. Ces derniers seraient alors installés dans le musée de l’Œuvre de Notre-Dame, dans les locaux de l’Hôtel-Dieu.

Une annonce qui a fait bondir des défenseurs du patrimoine, et notamment Didier Rykner, le fondateur de La Tribune de l’Art, toujours très actif pour dénoncer ce qu’il juge être des incohérences patrimoniales. La pétition qu’il a mis en ligne pour s’opposer à ce projet a trouvé un large écho avec déjà plus de 10.000 signataires, en moins de trois jours.

Des vitraux classés monuments historiques

“Peu après l’incendie, des menaces avaient pesé sur eux (ndlr: les vitraux) qui, rappelons-le, n’ont pas été touchés ni même détériorés par l’incendie, et qui sont classés monument historique au même titre que l’ensemble du monument. Le ministère de la Culture avait été très clair par la voix de la ministre de l’époque : il n’était pas question d’y toucher”, explique ainsi la pétition mise en ligne le 10 décembre, ajoutant que “l’hypothèse de leur remplacement n’a jamais été examinée par la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture, l’instance chargée de conseiller le ministre pour les travaux importants sur les monuments historiques”.

C’est dans une lettre rendue publique par RTL et datée du 4 décembre dernier, que l’archevêque des lieux, Mgr Laurent Ulrich, indiquait au chef de l’État sa volonté de conserver, en parlant de l’incendie et de la restauration de Notre-Dame, “une trace de cet événement, de cette émotion non seulement parisienne et nationale, mais aussi planétaire”, en formulant le vœu “que nous puissions un jour prochain voir quelques vitraux nouveaux, dans l’une ou l’autre chapelle. Non pas pour raconter l’incendie, mais en s’adaptant à la thématique de ces chapelles pour dire : voilà ce que notre temps, après cette épreuve, veut offrir comme une contribution à l’histoire de cette église et de Paris”.

Une demande à laquelle ne souscrit donc pas certains défenseurs du patrimoine mais les vitraux sont-ils uniquement une question de patrimoine ? La France, pays de cathédrales, possède la plus grande surface de vitraux au monde, quelque 90.000 m2, selon l’Institut national des Métiers d’Art. Véritable Bible de verre, les vitraux par les scènes représentées, les techniques utilisées ou encore les couleurs employées existent pour porter la prière des fidèles autant que pour rendre gloire à Dieu. Deux critères qui ne souffrent quant à eux pas de débat ou de pétition.

[EN IMAGES] Les vitraux de France à avoir vus dans sa vie :

Tags:
Francenotre dameParisPatrimoinevitrail
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement