Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Bientôt une halte spirituelle dans la cour du presbytère du père Hamel

PRESBYTERE-JACQUES-HAMEL-GOOGLESTREETVIEW

Googlestreetview

Cours du presbytère du père Jacques Hamel.

Agnès Pinard Legry - publié le 03/02/24

"Les amis du père Jacques Hamel" ont lancé il y a quelques mois une souscription afin de rénover une salle paroissiale attenante au presbytère et en faire un centre d’accueil pour les pèlerins qui viennent se recueillir à Saint-Étienne-du-Rouvray.

“On s’est aperçu que lorsque des groupes et des particuliers viennent à Saint-Étienne-du-Rouvray pour découvrir la vie qu’a été celle du père Hamel, les échanges sont nombreux et peuvent se poursuivre longtemps !” Membre du comité “Les amis du père Jacques Hamel”, Alain Quibel est heureux de voir chaque année un peu plus de monde se recueillir sur les lieux qui ont vu les derniers instants terrestres du père Jacques Hamel. Une joie que les membres du comité sont bien décidés à partager avec le plus grand nombre, tant “le témoignage du père Jacques Hamel est lumineux de bonté et de fraternité”. Et pour accueillir les fidèles et curieux au mieux, ils ont lancé en 2022 une souscription afin de créer un “espace d’accueil” dans l’ancienne salle paroissiale vétuste attenante au presbytère.

ESPACE-ACCUEIL-JACQUES-HAMEL
La salle paroissiale attenante au presbytère du père Hamel qui servira de nouvel espace d’accueil.

Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel est assassiné en l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) alors qu’il célèbre la messe. Prêtre depuis 58 ans, il avait 86 ans. Il est le premier prêtre assassiné par des membres de l’État islamique en Europe. Son procès en béatification a été ouvert par le pape François quelques mois après sa mort et est actuellement étudié par la Congrégation pour la cause des saints. Dès les mois qui ont suivi son assassinat, des fidèles ont commencé à se rendre dans la petite ville de Normandie. “Nous rencontrons deux types de pèlerins : les particuliers et les groupes”, reprend Alain Quibel. “Les groupes s’annoncent généralement mais les personnes qui viennent individuellement nous les croisons souvent de manière fortuite dans l’église”, reprend-t-il.

Parce que l’église et le presbytère du père Hamel ne se prêtent pas forcément aux longs échanges et lectures de ce qu’a été la vie du père Jacques Hamel, le comité espère donc récolter 100.000 euros afin de rénover une salle paroissiale vétuste située près du presbytère pouvant accueillir près de 80 personnes. “Lorsque le bâtiment sera rénové, il permettra de projeter dans de meilleures conditions une vidéo sur la vie du père, réaliser des conférences et expositions etc”, détaille encore Alain Quibel.

Des groupes et des particuliers

Si pendant la pandémie les visites ont été moins nombreuses, il estime à plus d’un millier le nombre de personnes étant venues à Saint-Étienne-du-Rouvray en groupes en 2023, essentiellement de la région parisienne et de Normandie. L’estimation est plus compliquée pour les particuliers. “Ils doivent être entre 1.000 et 5.000”, avance-t-il. Des pèlerins qu’il serait donc possible d’accueillir en plus grand nombre grâce à cet espace. Pour l’instant, 10% des fonds nécessaires ont été récoltés.

[EN IMAGES] Dans le presbytère du père Hamel, le temps est suspendu au 26 juillet :

Tags:
Jacques HamelPèlerinageSaint Etienne Du Rouvray
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement