Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quand les amis de vos enfants ne vous plaisent pas

CHILDREN WALKING

Lisbokt | Flickr CC by NC ND 2.0

Cerith Gardiner - publié le 14/02/24

Ne pas porter de jugement immédiat, accueillir ses amis, encourager les choix positifs… Voici quelques conseils si vous pensez qu’un ami de votre enfant a une "mauvaise influence" sur lui.

Se faire des amis n’est pas toujours facile, et cela peu importe l’âge. Mais en grandissant, et avec l’expérience acquise, ces choix peuvent sembler plus simples à gérer en tant que parent. S’il est compréhensible de vouloir temporiser une amitié qui semble avoir une mauvaise influence sur son enfant, cela peut souvent avoir l’effet inverse et pousser son enfant à renforcer cette amitié par esprit de contradiction ou par incompréhension de votre retenue. N’oubliez pas que les enfants goûtent peu d’entendre leurs parents leur dire quoi faire… même si c’est pour leur bien. Voici donc quelques conseils si vous devez aborder le sujet de l’amitié avec vos enfants :


Dialoguer avec ses enfants

Child-dad-talk-family-happy

Il est important de ne pas émettre de jugement définitif au sujet d’un ami en particulier. Pensez à créer un espace où vos enfants se sentent à l’aise pour partager leurs pensées et leurs expériences. Dialoguez avec eux. De ce dialogue peut naître une meilleure compréhension des amitiés nouées par vos enfants.


Être curieux sans porter de jugement

Lorsque son enfant parle de ses amis, il est important de se montrer sincèrement intéressé en lui posant des questions, par exemple, sur ce qu’ils aiment faire ensemble et sur ce qui rend leur amitié spéciale. Cela peut permet de comprendre la dynamique de leur amitié sans porter de jugement immédiat.


Accueillir les amis chez soi

shutterstock_2247627303.jpg

Pourquoi ne pas proposer à son enfant d’inviter ses amis chez soi ? De cette façon, les parents pourront observer les amis de leur enfant dans un environnement familier. Cela donne l’occasion de mieux les connaître et éventuellement d’influencer positivement l’atmosphère. De plus, si par hasard un ami se montre impoli ou grossier avec les parents, l’enfant pourrait s’en rendre compte plus facilement et mettre naturellement un frein à cette amitié.


Montrer l’exemple

Les actions étant plus éloquentes que les mots, les enfants imitent souvent ce qu’ils voient à la maison. Leur montrer par l’exemple les valeurs et les comportements à adopter est la meilleure pédagogie possible. Agir ainsi permet d’évoquer librement avec ses enfants de ses propres amitiés et des qualités de ses amis, mais il est aussi possible demander à ses enfants s’ils pensent la même chose de leurs amis.


Encourager des limites saines

Faire comprendre à ses enfants l’importance de fixer des limites, voilà un objectif à atteindre. Les parents peuvent ainsi les aider à reconnaître quand l’influence d’un ami peut devenir indésirable et guidez-les dans l’affirmation de leurs propres valeurs.


Favoriser un environnement positif

Mom-hugging-her-daughter

Encourager son enfant à participer à des activités ou à des groupes qui correspondent aux valeurs de sa famille. L’influence positive des camarades peut être une force puissante, alors aidez votre enfant à trouver des amis qui partagent les mêmes intérêts et les mêmes valeurs.


Développer l’esprit critique

Apprendre à ses enfants à avoir un esprit critique et à bien discerner sur les choix qu’ils font en amitié, en leur expliquant la nécessité de se sentir à l’aise avec les décisions qu’ils prennent, et en leur rappelant qu’il est tout à fait normal de dire « non ». Les parents peuvent aussi souligner l’importance de prendre des décisions basées sur leurs propres valeurs plutôt que de succomber à la pression de leurs camarades.


Féliciter les choix positifs

Pour aider un enfant à bien choisir les personnes qui l’entourent, les parents doivent aussi encourager les bons choix et les influences positives de son enfant. Cette attitude l’encouragera à faire davantage de choix similaires.


Demander conseil à des prêtres

Si les amitiés de son enfant le détournent de la foi et lui font faire des choix qui ne sont pas encouragés par l’Église, les parents ne doivent pas hésiter à demander conseil à un prêtre ou à d’autres éducateurs chrétiens. Ils peuvent fournir un soutien spirituel aux parents et des conseils adaptés à cette situation spécifique.


Faire confiance à son instinct de parent

Pour finir, c’est vous qui connaissez le mieux vos enfants. Faites confiance à votre instinct et rappelez-vous que votre amour et vos conseils sont inestimables pour façonner leur caractère.

Être parent est un voyage et les tempêtes peuvent être surmontées avec de l’amour, de la compréhension et une pointe d’humour. Votre approche positive guidera vos enfants vers des choix conformes à vos valeurs familiales.

Découvrez aussi ces belles prières de parents pour leurs enfants :

Tags:
AmitiéÉcoleÉducationEnfantsParents
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement