Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François s’est brièvement rendu à l’hôpital

FIAT-POPE-GEMELLI-HOSPITAL-AFP

Tiziana FABI / AFP

Le pape François s’est rendu en Fiat 500 blanche à l’hôpital Gemelli de Rome à l’issue de l’audience générale du 28 février 2024.

I.Media - publié le 28/02/24

Le pape François s'est rendu ce matin 28 février à l'hôpital Gemelli à l'issue de l'audience générale. Il en est ressorti aux alentours de midi. Encore "enrhumé", le Pape n'a pas pu lire sa catéchèse lors de l'audience générale.

Le pape François s’est rendu à l’hôpital ‘Fatebenefratelli Isola Tiberina – Gemelli Isola’ de Rome à l’issue de l’audience générale du 28 février 2024. L’agence de presse italienne Ansa a précisé qu’il y est allé en Fiat 500 blanche, la voiture qu’il prend habituellement. Le Pape est ressorti de l’hôpital aux alentours de midi.  Il s’y est rendu “pour y subir des examens de contrôle”, puis est retourné au Vatican, a indiqué le Bureau de presse du Vatican. Ce matin, le Pape s’est dit encore “enrhumé” et n’a pas pu lire sa catéchèse lors de l’audience générale.

Ce nouvel épisode de grippe arrive un mois et demi après une bronchite qui a affecté le 266e pape en tout début d’année. “Je voudrais lire tout le discours mais j’ai un problème : une légère bronchite”, confiait-il en recevant des communicants de l’Église de France, le 12 janvier dernier. 

Un agenda allégé

Déjà fin novembre dernier, le pape François avait dû alléger son agenda en raison d’une inflammation du poumon. Sous traitement antibiotique, il avait célébré deux angélus dans sa chapelle de la Maison Sainte-Marthe, et non place Saint-Pierre comme il le fait d’ordinaire depuis la fenêtre du Palais apostolique. Le pontife, manifestement affaibli, avait aussi délégué la lecture de ses méditations de l’angélus et de l’audience générale à un prélat. 

Le 28 novembre, on apprenait qu’à la demande de ses médecins, François renonçait à son déplacement à Dubaï où il devait se rendre pour la COP28, du 1er au 3 décembre. À diverses reprises durant les audiences suivantes, notamment le 30 novembre, le 266e pape avait confié souffrir lorsqu’il prenait la parole. 

Dans un récent entretien à La Stampa publié le 29 janvier, le pape François reconnaissait “quelques petits ennuis” de santé. “Mais maintenant je vais mieux, je vais bien”, assurait-t-il. Il affirmait ne pas penser à sa démission : “Cela ne m’inquiète pas. Si et quand je n’y arriverai plus, je commencerai éventuellement à y réfléchir. Et à prier à ce sujet”.

Tags:
Pape FrançoisSanté
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement