Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Haïti : l’impossible mission de l’évêque de Port-au-Prince

HAITI-GANGS-AFP

clarens SIFFROY / AFP

Des Haïtiens marchant devant le tribunal de Port-au-Prince incendié par des gangs, 6 mars 2024.

Agnès Pinard Legry - publié le 07/03/24

Enlèvements, actes de vandalisme, saccages, affrontements multiples, arrestations arbitraires… Haïti subit ces dernières semaines une recrudescence de la violence et de l’insécurité. "Tout le monde a peur, même les religieux, explique Max Leroy Mésidor, archevêque de Port-au-Prince, dès qu’on sort à Port-au-Prince, on est en danger."

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le Conseil de sécurité de l’ONU a récemment alerté sur la situation “critique” en Haïti où un chef de gang a menacé de déclencher une “guerre civile” si le Premier ministre Ariel Henry, de plus en plus sous pression, ne démissionnait pas. Dans ce contexte de violence et alors que trois religieuses ont à nouveau récemment été enlevées cette semaine, Mgr Max Leroy Mésidor, archevêque métropolitain de Port-au-Prince et président de la Conférence des évêques d’Haïti, a partagé ce jeudi 7 mars avec l’Aide à l’Église en détresse (AED) ses inquiétudes. “Tout le monde a peur, même les religieux. Dès qu’on sort à Port-au-Prince, on est en danger”, explique-t-il. “Le séminaire se trouve dans un quartier où il y a beaucoup de tirs et d’affrontements. Les gangs vont jusqu’à rentrer dans les églises pour kidnapper les gens. Il y a des paroisses fermées car les curés ont dû partir. La semaine dernière, un curé a dû partir avec quelques fidèles, ils ont marché 15 heures.”

Alors qu’il entame sa sixième année comme évêque de Port-au-Prince, Mgr Max Leroy Mésidor explique n’avoir pas pu jusqu’à maintenant “réaliser le quart de ce que je voulais faire, parce qu’on gère le quotidien – un quotidien qui est fait de souffrance, de violence, de tirs, de pauvreté, de privation.” Il ne peut pas actuellement visiter les deux tiers de son diocèse car l’accès est bloqué. Pour rejoindre le sud du diocèse, il doit prendre l’avion. “Depuis deux ans, je n’ai pas été à la cathédrale : une fois, alors que j’étais dans mon bureau, il y a eu beaucoup de tirs et j’ai dû attendre pendant quatre heures avant de pouvoir sortir pour célébrer la messe”, reprend-t-il. “Des balles ont frappé la fenêtre de mon bureau. La dernière célébration que j’ai pu faire dans la cathédrale a été la messe chrismale. Elle était remplie de 150 prêtres, beaucoup de religieux et de fidèles. Mais à partir de l’Agnus Dei jusqu’à la fin de la célébration, il y a eu des tirs juste à côté ; on voyait la fumée monter tout près de nous. Depuis lors, je n’ai pas pu retourner à la cathédrale ni à l’archevêché.”

Les gangs vont jusqu’à rentrer dans les églises pour kidnapper les gens.

Alors que les religieux et les prêtres font régulièrement l’objet d’enlèvements, il l’assure : “Tout le monde a peur, même les religieux.” Et d’insister : “Le séminaire se trouve dans un quartier où il y a beaucoup de tirs et d’affrontements. Les gangs vont jusqu’à rentrer dans les églises pour kidnapper les gens. Il y a des paroisses fermées car les curés ont dû partir. La semaine dernière, un curé a dû partir avec quelques fidèles, ils ont marché 15 heures !” Malgré tout, Mgr Max Leroy Mésidor l’assure : “Notre peuple est un peuple qui veut vivre. C’est un peuple qui, dans la souffrance, fait preuve de résilience.”

Tags:
enlevementhaitiMondeviolence
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement