Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Suivre le Christ pour le Carême 2024: #5 Tenir dans la difficulté

parcours

ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - publié le 10/03/24

Tout au long du carême, Aleteia propose un parcours spirituel pour se mettre à la suite du Christ. Des vidéos, des méditations, des prières et des défis à mettre en œuvre, de manière hebdomadaire.

Ce parcours invite à se mettre à l’écoute et à l’école du Christ pendant le carême. Un parcours spirituel porté par Magnificat, Mame, Famille chrétienne et Aleteia, à retrouver sur le site Formation catholique, avec des vidéos issues du Mooc Connaître Jésus et du Mooc des catéchistes. Chaque semaine, retrouvez une vidéo, un texte d’un grand auteur chrétien ou extrait du Catéchisme de l’Eglise catholique, une prière et trois pistes pour méditer.

video
décider de suivre le Christ

Parfois, écouter et suivre le Christ n’est pas si facile, comment faire ? Mgr Olivier de Cagny, citant Pierre et Bartimée dans l’Évangile, indique qu’il s’agit là d’un choix radical. Une décision qui “engage”, et qui induit aussi des renoncements.

méditation
la vie chrétienne est un combat

La vie chrétienne est un combat permanent. Il faut de la force et du courage pour résister aux tentations du diable et annoncer l’Evangile. Cette lutte est très belle, car elle nous permet de célébrer chaque fois le Seigneur vainqueur dans notre vie.

Il ne s’agit pas seulement d’un combat contre le monde et la mentalité mondaine qui nous trompe, nous abrutit et fait de nous des médiocres dépourvus d’engagement et sans joie. Il ne se réduit pas non plus à une lutte contre sa propre fragilité et contre ses propres inclinations (chacun a la sienne : la paresse, la luxure, l’envie, la jalousie, entre autres). C’est aussi une lutte permanente contre le diable qui est le prince du mal. Jésus lui-même fête nos victoires. Il se réjouissait quand ses disciples arrivaient à progresser dans l’annonce de l’Evangile, en surmontant les obstacles du Malin, et il s’exclamait : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair » (Lc 10, 18).

Le chemin de la sainteté est une source de paix et de joie que nous offre l’Esprit, mais en même temps il demande que nous soyons avec « les lampes allumées » (Lc 12, 35) et que nous restions attentifs : « Gardez-vous de toute espèce de mal » (1Th 5, 22). « Veillez donc » (Mt 24, 42 ; Mc 13, 35). « Ne nous endormons pas » (1Th 5, 6). Car ceux qui ont le sentiment qu’ils ne commettent pas de fautes graves contre la Loi de Dieu peuvent tomber dans une sorte d’étourdissement ou de torpeur. Comme ils ne trouvent rien de grave à se reprocher, ils ne perçoivent pas cette tiédeur qui peu à peu s’empare de leur vie spirituelle et ils finissent par se débiliter et se corrompre.

Une condition essentielle au progrès dans le discernement, c’est de s’éduquer à la patience de Dieu et à ses temps qui ne sont jamais les nôtres. Il ne fait pas tomber le feu sur les infidèles (cf. Lc 9, 54) ni ne permet d’‘‘arracher l’ivraie” qui grandit avec le blé (cf. Mt 13, 29). Il faut aussi de la générosité parce qu’« il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Ac 20, 35). Nous ne discernons pas pour découvrir ce que nous pouvons tirer davantage de cette vie, mais pour reconnaître comment nous pouvons mieux accomplir cette mission qui nous a été confiée dans le Baptême, et cela implique que nous soyons disposés à des renoncements jusqu’à tout donner. En effet, le bonheur est paradoxal et nous offre les meilleures expériences quand nous acceptons cette logique mystérieuse qui n’est pas de ce monde.

Pape François, exhortation apostolique Gaudete et Exsultate

priere
psaume 1

Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, + qui ne suit pas le chemin des pécheurs, * ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre planté près d’un ruisseau, + qui donne du fruit en son temps, * et jamais son feuillage ne meurt ; tout ce qu’il entreprend réussira,
tel n’est pas le sort des méchants. Mais ils sont comme la paille balayée par le vent : +
au jugement, les méchants ne se lèveront pas, * ni les pécheurs au rassemblement des justes.

Le Seigneur connaît le chemin des justes, mais le chemin des méchants se perdra.

trois questions pour avancer

1/ Quand je regarde ma vie, quel est le sujet ou l’obstacle qui rend ma fidélité au Christ difficile ?

2/ Identifier un point de renoncement à offrir au Christ.

3/ Choisir la prière qui m’aidera dans le combat.

Pratique

Pour se former et trouver différents parcours spirituels, il suffit de s’inscrire gratuitement sur formation-catholique.

Tags:
Carêmecombat spirituelmooc
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement