Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Il n’y a qu’à Malte que vous trouverez des églises… avec deux horloges

mosta-dome-malte-shutterstock

Shutterstock I David Ionut

Mosta Dome, Malte

Agnès Pinard Legry - publié le 15/03/24

Outre ses paysages à couper le souffle et son patrimoine exceptionnel, Malte regorge aussi d’étonnantes particularités architecturales, dont les horloges doubles qui ornent bon nombre d’églises maltaises. D’après la tradition, il s’agirait d’une technique utilisée pour tromper le diable et l’empêcher de venir perturber la prière des fidèles lors des offices...

Découvrir un pays, c’est aussi s’imprégner des mille et une légendes et traditions qui entourent son patrimoine et ses paysages. À Malte, elles se dessinent et se découvrent au détour d’une ruelle, d’un chemin… ou d’une façade d’églises ! D’étonnantes horloges doubles ornent en effet la plupart des églises maltaises. Deux horloges, une par clocher suivant le plan classique des églises baroques, peut-on lire dans plusieurs guides de voyage. La tradition rapporte que le diable se plaisant à perturber les offices et la prière des fidèles, les Maltais ont mis en place cet ingénieux système : l’une donne l’heure exacte et l’autre une heure erronée afin de troubler le Malin qui ne sait donc plus à quelle aiguille se vouer pour venir déranger les offices. Si vous vous retrouvez devant l’une de ces façades ne soyez donc pas déboussolé et fiez-vous à l’heure indiquée sur l’horloge de droite qui est l’heure exacte.

Outre ces horloges doubles, les églises et chapelles maltaises font partie des trésors de l’archipel. Malte revendique en effet une tradition ininterrompue de deux millénaires d’un riche héritage chrétien, et d’une communauté aussi ancienne que celles de Jérusalem, d’Éphèse, de Corinthe et de Rome. Le pays compte ainsi plus d’une église par kilomètre carré. Certains disent qu’il y a tellement de chapelles et d’églises dans l’archipel qu’il est possible d’assister à la messe dans une église différente, presque tous les jours, pendant une année entière ! La plupart de ces églises sont dédiées à la Vierge Marie, et certaines d’entre elles sont connues pour être des lieux où d’innombrables grâces.

Un authentique esprit baroque

C’est le mouvement baroque qui a eu l’influence la plus forte sur l’architecture et l’art maltais. Alors que Malte est occupée par les Hospitaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1530, des styles architecturaux européens sont introduits à grande échelle dans l’archipel. Le premier architecte maltais, Gerolamo Cassar, fut envoyé pour un voyage d’étude à travers l’Italie pour concevoir l’église conventuelle de l’Ordre, la co-cathédrale Saint-Jean, véritable joyau baroque de La Valette. C’est lors de ce voyage qu’il a découvert le maniérisme qu’il a habilement su mettre en valeur sur l’île.

Avec ses deux clochers et sa coupole, la cathédrale de Mdina, dédiée à saint Paul, se trouve à l’endroit où l’apôtre aurait converti au christianisme le gouverneur romain Publius, devenu par la suite le premier évêque de Malte. Elle est elle aussi un chef d’œuvre incontournable de l’art baroque à Malte. Mélange de lignes horizontales et verticales, sa monumentale façade a été réalisée dans un esprit roman baroque authentique.

[EN IMAGES] Les étonnantes horloges doubles des églises de Malte :

En partenariat avec l’Office de tourisme de Malte

MALTE.jpg

Tags:
ArchitectureÉgliseMaltePèlerinagetourisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement