Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment stimuler les hormones du bonheur ?

sunlight-nature-woman-raised-her-head-up

ShotPrime Studio | Shutterstock

Karen Hutch - publié le 16/03/24

La sérotonine, la dopamine, l’ocytocine, l’endorphine… Notre corps produit certaines hormones qui nous rendent plus heureux. Il suffit de quelques astuces et d’activités simples pour les stimuler.

Chaque émotion et chaque sentiment produisent une réaction chimique dans le cerveau qui a un grand impact sur l’ensemble du corps. Voilà pourquoi il est essentiel de prendre soin de ses émotions et de stimuler les situations qui vous rendent heureux. Un câlin, une promenade au soleil, un régime sain avec de bons aliments… tout cela contribuera à votre bien-être ! Voici quatre hormones du bonheur à votre portée et quelques astuces pour les stimuler.

1
LA SÉROTONINE

femme-mer.jpg

La sérotonine, l’un des principaux neurotransmetteurs du cerveau humain, est l’hormone de la bonne humeur. Elle est essentiellement produite dans le cerveau et les intestins. Pour la sécréter, vous pouvez consacrer de courtes périodes d’exposition au soleil, 10 à 20 minutes, comme le recommandent les scientifiques de l’Université d’Édimbourg, afin d’absorber de la vitamine D, qui fait baisser la tension artérielle et améliore l’humeur. Vous pouvez également stimuler votre production de sérotonine en faisant de l’exercice, ou encore en méditant et en priant. Côté alimentation, vous pouvez boire une tasse de café, manger des fruits à coque, des produits laitiers et du chocolat noir, sans oublier les aliments riches en vitamines et en Oméga 3.

2
LA DOPAMINE

SLEEPING-WOMAN

Elle joue un rôle crucial dans la régulation de l’humeur et la motivation. Elle est à l’origine du sentiment de plaisir et de la relaxation et c’est la première hormone à s’activer dans le sentiment amoureux. Pour la réveiller, il est recommandé de dormir suffisamment, d’écouter de la musique et même de faire attention à son régime, en y ajoutant par exemple des protéines. Cependant, la dopamine doit être équilibrée : en tant que neurotransmetteur du plaisir, le cerveau peut rechercher en permanence une récompense et générer une addiction à des substances, des jeux, ou encore aux stimuli provoqués par les réseaux sociaux. 

3
L’OCYTOCINE

friends-hugging

Elle est connue comme l’hormone de l’accouchement et de l’allaitement. Cependant, les scientifiques savent aujourd’hui qu’elle remplit de nombreuses autres fonctions nécessaires au corps humain. C’est l’hormone qui fait sentir que vous êtes aimés, et elle augmente également la confiance en soi. Pour la stimuler, vous pouvez passer du temps avec vos amis, leur faire davantage de câlins et de sourires, mais aussi multiplier de bonnes actions pour les autres. N’oubliez pas d’inclure dans votre alimentation des herbes comme le persil, le romarin, la menthe ou le thym, qui favorisent également sa production.

4
L’ENDORPHINE

shutterstock_270477641.jpg

Cette hormone naturelle produite par l’organisme intervient majoritairement pour soulager les douleurs physiques et émotionnelles. Pour la stimuler, il est recommandé de beaucoup rire, de se souvenir de bons moments, de se mettre en mouvement en pratiquant du sport ou en marchant rapidement, d’être dans la gratitude et de consommer des aliments comme le chocolat noir ou les agrumes riches en vitamine B, les plats épicés ou les céréales. 

Tags:
Alimentationbonheur
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement