Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Finir le carême en beauté avec Pier Giorgio Frassati

PIER GIORGIO FRASSATI

Public Domain

Pier Giorgio Frassati

Cerith Gardiner - publié le 22/03/24

Ce jeune italien est le saint idéal pour vous accompagner, vous et votre famille, pendant le carême et même au-delà.

Le carême offre le temps de se concentrer sur sa vie spirituelle et de se rapprocher de Dieu. Cependant, pour vivre cette période de manière plus enrichissante, rien de mieux que de s’inspirer des nombreux saints et saintes de l’Église. L’un de ces saints est le bienheureux Pier Giorgio Frassati, jeune Italien décédé à l’âge de 24 ans. Ses nombreuses vertus pourront inspirer votre propre chemin de carême et vous aider à vous rapprocher de Dieu et à ressembler davantage au Christ.

1
Accepter les sacrifices avec joie

Bien qu’issu d’une famille aisée, Pier Giorgio a choisi de vivre modestement et de donner une grande partie de ses biens aux pauvres. On le voyait d’ailleurs souvent sans chaussures, car il les donnait volontiers à d’autres personnes dans le besoin. Pendant le carême, il jeûnait rigoureusement, mais le faisait toujours avec un esprit joyeux, invitant souvent ses amis à se joindre à lui dans le jeûne et la prière.  

2
Servir les autres

Pier Giorgio consacrait une grande partie de son temps libre au service des pauvres et des malades. Avec la société saint Vincent de Paul, il visitait des familles en difficulté, et il rendait souvent visite aux malades dans les hôpitaux, leur apportant nourriture, réconfort et compagnie. Le carême peut être l’occasion pour chacun de suivre son exemple, en tendant la main à ceux qui sont dans le besoin par des actes de charité et de service.

3
Intensifier sa prière

Pier Giorgio aimait profondément la prière, et en particulier l’adoration devant le Saint-Sacrement. Il se levait tôt pour assister à la messe et priait longuement chaque jour, en récitant le chapelet ou en faisant action de grâce après la messe. Pendant le carême, il intensifiait sa vie de prière en participant à des retraites de carême et à des dévotions, comme le chemin de croix.

4
Cultiver l’humilité et humour

Malgré la richesse de sa famille et le travail prestigieux de son père, Pier Giorgio est toujours resté humble et accessible. Il utilisait souvent l’humour pour détendre l’atmosphère et apporter de la joie à ceux qui l’entouraient. Pendant le carême, il utilisait aussi son sens de l’humour pour encourager les autres dans leur cheminement spirituel, rendant ainsi le jeûne et la pénitence plus supportables.

5
Témoigner avec courage

Pier Giorgio a vécu sa foi sans crainte dans un monde laïc, en défendant les droits des travailleurs et la dignité de chaque personne humaine. Il participait souvent à des manifestations et rassemblements pacifiques, plaidant pour la justice sociale et la solidarité. Pendant le carême, il réfléchissait au sacrifice du Christ et à la manière dont il pouvait imiter cet amour en servant les autres et en dénonçant l’injustice.

Les qualités de Pier Giorgio Frassati qui peuvent inspirer les jeunes :

Tags:
Carêmeconseilspier giorgio frassatiSemaine sainte
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement