Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pâques : une marée de fleurs recouvre déjà la place Saint-Pierre

FLEURS-VATICAN-AFP

Ramon van Flymen / ANP MAG / ANP via AFP

L'évêque de Rotterdam, Mgr Hans van den Hende, bénissant les fleurs qui embellissent la place Saint-Pierre. Mars 2024.

Alain Kléan - avec I.Media - publié le 29/03/24

Comme chaque année pour Pâques, la basilique Saint-Pierre de Rome et son parvis servent d'écrin pour manifester la joie des catholiques à travers des décorations florales luxuriantes. Des dizaines de milliers de bulbes en provenance des Pays-Bas, ornent déjà le sanctuaire et seront visible en mondovision pour les célébrations pascales.

Pour la semaine la plus importante de l’année liturgique des chrétiens, le pape François a présidé et va présider plusieurs offices à la basilique Saint-Pierre. Afin de marquer ces événements, des décorations particulières ont été réalisées minutieusement ces derniers jours par les artisans du Service des Jardins et de l’Environnement du gouvernorat du Vatican, en collaboration avec des fleuristes néerlandais. La semaine dernière, pour le dimanche des Rameaux qui commémore l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, de grands oliviers embellissaient les statues des saint Pierre et Paul, de chaque côté de la place, ainsi que l’obélisque central. Pour la messe de la veillée pascale, ce samedi saint, 30 mars, qui commémore la résurrection du Christ, la basilique vaticane sera richement ornée de compositions florales réalisées par des fleuristes slovènes.

L’épopée des fleurs des Pays-Bas

Et le jour de Pâques, dimanche 31 mars, le pape présidera la messe sur la place Saint-Pierre, qui sera recouverte cette fois de 30.000 fleurs et plantes apportées par trois semi-remorques depuis les Pays-Bas. Comme le veut la tradition depuis 1986, ce voyage de 30.000 bulbes et tiges sur quelque 1.600 kilomètres a débuté il y a quelques jours au parc floral de Keukenhof, avec la bénédiction de l’évêque de Rotterdam.

Les fleuristes néerlandais promettaient une “marée de fleurs”. C’est vrai. Depuis Mardi saint, 26 mars, une équipe de fleuristes néerlandais, coordonnée par le champion européen d’art floral Piet van de Burg, a travaillé d’arrache-pied pendant deux jours pour réaliser une œuvre florale de 170 mètres carrés à dominante violette, jaune et blanche. Par ailleurs, des dizaines d’arrangements sont prévus autour du maître-autel, sur les escaliers et sur le balcon central de la basilique Saint-Pierre, d’où le pape François prononcera la bénédiction “Urbi et Orbi“– à la ville et au monde.

Notons que cette année, les artisans ont réservé une place d’honneur au ‘gerbera’ – avec 3.500 brins –, symbole de joie, de fidélité et de pureté. En outre, autour de l’autel du parvis de Saint-Pierre, quelque 20.000 bulbes de tulipes, narcisses et jacinthes formeront une palette colorée. Le reste des décorations sera constitué de 1.200 roses, un millier de ‘matthiola StoX’, 600 chrysanthèmes, 700 delphiniums, une centaine de branches de forsythias et un large éventail de feuillages.

Découvrez aussi en images ces fleurs utilisées pour le temps pascal :

Tags:
fleursPâquestriduum pascalVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement