Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape ne s’est pas rendu au chemin de croix du Colisée

A general view shows the Colosseum before the Way of the Cross (Via Crucis)

Antoine Mekary | ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 30/03/24

Le pape François, 87 ans, ne s’est pas rendu au Colisée ce 29 mars 2024 où il était attendu pour présider à 21h15 le traditionnel chemin de croix. Le Vatican a indiqué à la dernière minute que c’est "pour préserver sa santé" en prévision des célébrations de Pâques que cette décision a été prise.

Vendredi soir, alors que la traditionnelle célébration du chemin de croix démarrait, le fauteuil blanc du Pape faisant face au Colisée restait vide – il sera retiré quelques instants plus tard. Le Bureau de presse du Saint-Siège indiquait alors que pour « préserver sa santé en vue de la Vigile de demain et de la messe du dimanche de Pâques, le pape François suivr[ait] ce soir le chemin de croix du Colisée depuis la Maison Sainte Marthe [où il réside au Vatican, ndlr] ».

Comme l’an passé, le pape François a donc annulé le jour même sa participation à cette célébration traditionnelle du ‘Vendredi saint’. Quelque 25.000 fidèles étaient ce soir rassemblés autour du Colisée pour commémorer la passion de Jésus Christ, lumignons à la main.

[EN IMAGES] La célébration du chemin de Croix au Colisée

Pour cette édition, le Pape avait pour la première fois rédigé personnellement les 14 méditations du chemin de croix. Le texte du pontife, très personnel et contemplatif, a été lu durant les différentes étapes de la Via Crucis. C’est finalement le cardinal italien Angelo De Donatis, vicaire général pour le diocèse de Rome, qui a prononcé la bénédiction finale.

Plus tôt dans l’après-midi, le pape avait présidé dans la basilique Saint-Pierre la célébration “de la Passion”, qui commémore la condamnation, l’agonie et la mort de Jésus. Comme le veut la coutume, ce n’est pas lui qui a prononcé l’homélie, mais le prédicateur de la Maison pontificale. Durant la longue célébration de près de deux heures, le Pape est resté debout quelques instants, notamment pour tenir un grand crucifix en bois.

[EN IMAGES] Vendredi saint : le pape célèbre la « Passion » de Jésus

Samedi, à 19h30, le pape François doit présider la veillée pascale dans la basilique Saint-Pierre. Le lendemain, dimanche de Pâques, le pontife argentin est attendu pour présider la messe de la Résurrection du Seigneur à 10h sur la place Saint-Pierre, avant de prononcer sa bénédiction Urbi et Orbi à midi depuis la loggia de la basilique Saint-Pierre.

À 87 ans, le pape François a une santé fragile. Diminué par une infection respiratoire ces dernières semaines, il a régulièrement délégué la lecture de ses discours à des tiers. Durant l’année 2023, il a subi deux hospitalisations – pour une pneumonie, et pour une opération à l’abdomen qui a nécessité une anesthésie générale. Il a par ailleurs dû annuler au dernier moment son voyage à Dubaï en décembre pour la COP28.

Tags:
Chemin de croixPape FrançoisSemaine sainteVendredi saint
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement