Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Jean-Luc Mélenchon veut déboulonner une statue de saint Louis

JEAN-LUC-MELENCHON-000_1SY8B4.jpg

Christophe SIMON / AFP

Bérengère Dommaigné - publié le 22/09/20

Lundi 21 septembre, lors du lancement de son think tank dans la perspective de la présidentielle de 2022, Jean-Luc Mélenchon a fait un long discours pour développer ses thèmes et réflexions à venir. Et dans son viseur notamment, la statue de Saint Louis au Sénat. L’histoire de France doit-elle être déboulonnée ?

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Jean-Luc Mélenchon lance un mouvement de réflexion appelé l’Institut de la Boétie, en vue de porter des thématiques pour la présidentielle de 2022. Et qui dit lancement, dit son lot de piques et de petites phrases pour faire réagir et parler de soi ! Objectif atteint par le numéro un de La France Insoumise avec cette demande de “déboulonnage de statue”, une thématique à la mode ces derniers mois.

Après avoir critiqué la présence du portrait d’Adolphe Thiers à l’Assemblée Nationale, qui devrait être “retiré dans un musée”, Jean-Luc Mélenchon s’en prend au Sénat qui héberge en son hémicycle une statue de Saint Louis, affirmant qu’il “n’est pas illégal de discuter de déboulonner” invoquant même l’élévation du dialogue politique.

Et c’est sur Saint Louis que cela tombe, accusé d’antisémitisme, une polémique qui a été lancée notamment aux États-Unis en juin dernier, dans la ville de Saint-Louis dans le Missouri. Saint-Louis n’est pas le seul représenté chez les Sénateurs, il est accompagné de Charlemagne, et de quatre bustes de maréchaux d’empire (Masséna, Lannes, Mortier, Gouvion-Saint-Cyr).

SAINT-LOUIS-FRANCE-SENAT.jpg
ERIC FEFERBERG / AFP

Outre ces statues du XIXe, des peintures de Nolau et Rubé représentant d’autres rois, Charles V, Louis XII, Louis XIV et l’empereur Napoléon. Trouveront-ils grâce aux yeux de l’homme politique ? Sinon, les murs du Palais du Luxembourg risquent de devenir vite nus … !




Lire aussi :
Saint Louis, c’est un Américain qui en parle le mieux

Tags:
PolitiqueSaint LouisSculpture
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement