Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

[Vidéo] Capharnaüm, la ville où Jésus a recruté plusieurs disciples

Timothée Dhellemmes - publié le 29/04/21

Grâce à la collaboration des frères franciscains de la Custodie de Terre Sainte, découvrez en vidéo ce qu’il reste de Capharnaüm, l’une des villes les plus mentionnées dans les évangiles, où Jésus réalisa de nombreux miracles et enseignements.

Sur les rives du lac de Tibériade en Galilée, à près de 50 kilomètres au nord-est de Nazareth, Capharnaüm est la ville choisie par Jésus après l’arrestation de saint Jean-Baptiste. C’est le seul endroit mentionné dans les évangiles comme étant “la” ville du Christ : “Jésus monta en barque, refit la traversée, et alla dans sa ville de Capharnaüm” (Mt, 9,1).

Dans cette cité prospère qui abritait de nombreux pécheurs, Jésus s’installa chez Pierre pendant deux ans, et recruta une grande partie de ses disciples : cinq sur douze sont originaires de la région. Il accomplit plusieurs miracles, comme la guérison du paralytique (Luc, 5, 18-20).

Les ruines de la “Maison de Pierre”

En 1894, la Custodie franciscaine de Terre Sainte a pris possession des terrains situés au-dessus des ruines de la ville. Les nombreuses fouilles archéologiques ont montré comment la localité existait à la fin de la période hellénistique et comment elle s’est développée au début de la période romaine. Les vestiges d’un bâtiment que l’on a nommé la “Maison de Pierre” ont par exemple été découverts. Sur ces ruines, se trouvent celles d’une église byzantine octogonale, ce qui corroborerait la thèse selon laquelle les premiers chrétiens auraient transformé cette simple demeure de pêcheur en une vaste chapelle domestique, pour perpétuer le souvenir du Christ.

“Cette forme de maison, transformée en église, est très typique du christianisme antique, mais dans ce lieu, elle avait une signification particulière, comme en témoignent les paroles attribuées à la pèlerine Egérie, qui a dit : “Sur la maison du Prince des Apôtres, une église a été construite, mais les murs de la maison existent toujours tels qu’ils étaient””, précise frère Eugenio Alliata, dominicain, membre du Studium Biblicum Franciscanum.

Il semble que nous puissions encore voir et entendre Jésus et les Apôtres.

En 1990, un mémorial construit au-dessus de la “Maison de Pierre” a été inauguré. À quelques mètres de là, se trouve un autre lieu très significatif : le lac de Tibériade. Pour le frère Francesco Patton ce lac est “lui-même un sanctuaire”. Selon lui, “lorsque nous lisons les pages des évangiles et que nous pouvons visiter ces lieux, il semble que nous puissions encore voir et entendre Jésus et les Apôtres qui, en quelque sorte, parlent et sont vivants”.

Tags:
ArchéologiefranciscainsJésusMiracleTerre sainte
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement