Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Rocher Mistral, le “Puy du Fou” provençal, ouvre ses portes

Timothée Dhellemmes - publié le 01/07/21

Dans le somptueux cadre du château millénaire de La Barben, (Bouches-du-Rhône), le parc à thème "Rocher Mistral" fait revivre l’histoire de la Provence avec sept spectacles immersifs, dans un décor médiéval et traditionnel. Le monument ouvre ses portes au public ce jeudi 1er juillet.

“Le Rocher Mistral n’est pas un lieu du passé. C’est un lieu résolument tourné vers l’avenir. Il est fait pour nous rappeler que ce que l’on crée et que l’on bâtit est lié à la profondeur de nos racines”, assure Vianney d’Alançon. Ce jeudi 1er juillet, l’entrepreneur de 35 ans ouvre les portes de ce parc à thème au cœur de la Provence, un projet sur lequel il travaille depuis plus d’un an et demi. Après avoir acquis le château de La Barben en 2019, ce passionné d’histoire et de patrimoine s’est lancé l’immense défi de le restaurer en un temps record, pour en faire un lieu unique servant le spectacle contemporain. Dix-huit mois plus tard, le château espère accueillir 150.000 visiteurs dès cette année.

Fondé par une communauté de moines

Situé au cœur de la Provence, dans un écrin de 400 hectares de garrigues, le château Le Barben a longtemps été la demeure du Roi René d’Anjou, puis de la famille Forbin durant 500 ans. Mais c’est dans les archives des moines de l’abbaye Saint-Victor de Marseille que l’on en trouve la première mention. C’était en 1064. Dans un royaume de France à feu et à sang, où seigneurs, paysans et chevaliers se mènent une guerre incessante pour protéger leurs terres et leurs pouvoirs, les moines bâtisseurs vont jouer un rôle primordial pour réconcilier la Provence.

Rocher Mistral
Des centaines de danseurs en tenue traditionnelle étaient présents à l’inauguration du Rocher Mistral ce mercredi 30 juin, avant l’ouverture au public le 1er juillet.

C’est cette histoire que raconte l’un des cinq spectacles de jour, “La quête des bâtisseurs”. Il retrace l’itinéraire du jeune Bénezet, “un humble paysan à la jeunesse triste et au salut inespéré”. Au cours du spectacle conçu sous forme de parcours, le visiteur découvre au fur et à mesure de la visite différentes animations où se mêlent décors d’époques et costumes traditionnels, le tout avec de nombreuses prouesses technologiques très réussies, qui donnent un remarquable effet immersif.

Un voyage à travers le temps

Parmi les quatre autres spectacles, l’un embarque le visiteur dans l’équipage le plus téméraire de Claude de Forbin, au cœur d’une flotte qui combat l’armée anglaise avec panache. “La révolte des Cascavèu” raconte l’épisode le plus terrible de l’histoire du château de La Barben : alors que la peste ravage Aix-en-Provence, Richelieu, ministre du roi Louis XIII, réveille la colère des Aixois en organisant la centralisation de la collecte des impôts à Paris.

Rocher Mistral
“Forbin, le chevalier de la royale : plongée au cœur de l’équipage de Claude de Forbin.

“Le souffle de la Provence” propose de son côté une animation transportant le visiteur aux quatre coins de la région, grâce à des prises de vue aérienne qui permettent de découvrir des villages du Luberon aux calanques de Marseille, sans oublier les Alpes ou encore la montagne de la Sainte-Victoire. Enfin, “La source des querelles” une pièce de théâtre en plein air d’après Marcel Pagnol, plonge le spectateur en plein conseil municipal, où tous les habitants d’un village entier de Provence sont réunis pour régler leurs chicanes à propos de l’accès à la source d’eau.

ROCHER MISTRAL
Richelieu, ministre de Louis XIII, dans “La révolte des Cascavèu”

Au cœur du village du Rocher Mistral, l’atmosphère historique perdure au marché provençal, où, là aussi, les nombreuses décorations d’époques ainsi que les costumes et la musique traditionnelle mettent en valeur le site impeccablement aménagé. Et finiront de convaincre ceux qui aiment l’histoire et le beau.

Tags:
HistoireProvenceSpectacle
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement