Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La présidence des évêques de France sera reçue par le Pape le 13 décembre

MOULINS BEAUFORT

Laurent Ferriere / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Mgr Dominique Blanchet, Mgr Eric de Moulins-Beaufort et Mgr Olivier Leborgne lors d'une conférence de presse le 8 novembre 2021.

Anna Kurian - publié le 10/12/21

Le sommet de la Conférence des évêques de France sera reçu par le pape François le 13 décembre 2021, a annoncé la CEF le 10 décembre. Une rencontre de routine, qui aura lieu cette année sur fond de questions épineuses, notamment le rapport de la Ciase et la démission de Mgr Michel Aupetit.

Deux mois après la publication du rapport de la Commission Sauvé sur les abus commis par des membres du clergé en France, et dix jours après la démission de l’archevêque de Paris, le pontife recevra donc le président Mgr Eric de Moulins-Beaufort, les deux vice-présidents, Mgr Dominique Blanchet et Mgr Olivier Leborgne, ainsi que le secrétaire général, le père Hugues de Woillemont.

Le pape a évoqué ce rendez-vous dans l’avion qui le ramenait d’Athènes à Rome, le 6 décembre dernier : devant les journalistes du vol, il a déclaré ne pas savoir pourquoi l’audience avec les membres de la Ciase – prévue au départ le 9 décembre – avait été décalée. Il a annoncé qu’il rencontrerait des évêques français « ce mois-ci » pour leur demander « ce qui ne va pas ».

Selon certains articles de presse, le pape aurait ajourné cette rencontre en raison de la réception à Rome d’un texte rédigé par des membres de l’Académie catholique de France critiquant le travail et les conclusions du rapport de la Ciase. Mgr de Moulins-Beaufort a quant à lui expliqué qu’il avait fallu alléger le programme du pape après son voyage à Chypre en en Grèce.

Tags:
Abus sexuelscefCiaseEric de Moulins-BeaufortPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement