Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Olivier Giroud rend « grâce à Dieu pour tout » ce qu’il a eu jusqu’à maintenant

OLIVIER-GIROUD

FRANCK FIFE / AFP

Louis du Bosnet - publié le 24/03/22

Privé de sélection en Équipe de France depuis 2021, Olivier Giroud a finalement été rappelé par Didier Deschamps pour deux matchs amicaux afin de compenser la blessure de Karim Benzema. Une occasion pour l’attaquant de dire comment la foi soutient sa vie quotidienne, quelles que soient les difficultés, et comment il rend grâce à Dieu pour ce qu’il a accompli jusqu’à maintenant.

Olivier Giroud, 35 ans, est vraiment insubmersible. Alors que ces derniers mois son avenir en bleu s’assombrissait sérieusement, aujourd’hui c’est à une quasi “résurrection” à laquelle assistent les amateurs de football. Auteur de 11 buts cette saison avec son club de l’AC Milan, il peut même prétendre à une place de titulaire en attaque de l’équipe de France, ce vendredi contre la Côte d’Ivoire, puis mardi face à l’Afrique du Sud. Ces deux rencontres amicales lancent la préparation des Bleus dans leur quête d’une troisième étoile de champions du monde (le Mondial au Qatar se disputera du 21 novembre au 18 décembre prochains). 

Un retour au premier plan à peine croyable après une mise au ban qui en aurait fait douter plus d’un. “Ma foi m’a donné la force de toujours relativiser, de positiver, quelles que soient les circonstances. Je me disais qu’il y aurait des jours meilleurs. La preuve m’en est donné aujourd’hui”, témoigne-t-il dans le Parisien, avant de rendre grâce pour tout ce qu’il a “eu jusqu’à maintenant”. 

Chrétien de confession protestante, Olivier Giroud a pris l’habitude, tout au long de sa carrière de sportif professionnel, de se tourner vers les paroles inspirantes du Seigneur, dès lors qu’il traverse des périodes délicates sur les terrains de football. Ce fut par exemple le cas, en octobre 2019, lorsque le jeune Anglais Tammy Abraham lui avait chipé une place de titulaire chez les Blues de Chelsea. A l’époque déjà, Giroud avait fait preuve d’une redoutable humilité, doublée d’une profonde sagesse. « Je ne me sens pas abandonné. Je suis prêt, avec mes armes, à affronter ces difficultés. On prie plus, on patiente et on fait confiance. », attestait-il à Ouest-France, à l’époque. 

Deux matches pour tout changer

De même, c’est bien l’Evangile qui l’avait aidé à surmonter les propos désobligeants portés à son égard par Karim Benzema en mars 2020 (« On ne confond pas la F1 avec le karting. Et je suis gentil. Maintenant, next. Je parle même plus de lui. Je sais que je suis la F1 »). Lorsque les deux joueurs ont fini par se retrouver dans le groupe France en mai 2020, le buteur milanais n’avait pas hésité à citer la Bible et acté ainsi la réconciliation entre les deux buteurs. « C’est dans le calme et la confiance que sera ta force (Is, 30, 15). », avait-il dit en conférence de presse. 

De retour en Equipe de France, Olivier Giroud a désormais deux matches pour retrouver sa place en sélection nationale et prouver qu’il peut être un supplétif de choix au Madrilène, désormais solidement installé à la pointe de l’attaque française.

Tags:
FootballgrâceOlivier Giroud
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement