Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Le Sacré-Cœur enfin inscrit aux monuments historiques

SacrecoeurShutterstock_1456081694-1

Shutterstock

Victor Nexon - publié le 12/12/22

La basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, deuxième monument le plus visité de Paris, a été inscrite le 10 décembre 2022 au titre des monuments historiques par le ministère de la Culture, en même temps que le square Louise Michel qu’il surplombe.

C’est un dénouement qui ne faisait guère de doute. Le Sacré-Cœur vient d’être classé monument historique par le ministère de la Culture ce samedi 10 décembre. Cette décision sans surprise intervient après l’autorisation de la Commission nationale du patrimoine jeudi 8 décembre, ainsi que l’avis favorable de la Ville de Paris.

Cocasserie, le square Louise Michel attenant – du nom de la militante anarchiste et l’une des principales figures de la Commune – bénéficie désormais du même statut. Haut lieu parisien du christianisme, par le martyr de saint Denis, l’église Saint-Pierre – l’une des plus anciennes de Paris – et la fondation de la Compagnie de Jésus par saint Ignace de Loyola, la butte Montmartre fut aussi le lieu où a débuté la Commune de Paris en 1871 après la décision d’Adolphe Thiers de récupérer les canons de la Garde nationale entreposés à son sommet.

Ne pas « glorifier tel ou tel aspect »

C’est au nom de ce souvenir, notamment, qu’a longtemps été retardée la décision prise samedi dernier. Le ministère de la Culture a quant à lui précisé que « protéger un monument historique ne signifie pas glorifier tel ou tel aspect« . Une bonne nouvelle donc pour les admirateurs du monument le plus visité de la ville après la fermeture de Notre-Dame, avec près de 11 millions de visiteurs par an.

Le square Louise Michel voisin, a été ouvert plus tardivement, dans les années 1920, bien que pensé dès l’origine. Il a été jugé « indissociable » du Sacré-Cœur et « met en scène » sa « monumentalité, amplifiée par la blancheur de la pierre », selon le ministère. L’occasion, peut-être, de réconcilier les deux histoires de la « butte sacrée ».  

Découvrez aussi des images inédites du chantier du Sacré-Coeur :

Tags:
commune de parisHistoiremontmartrePatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement