Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 21 septembre |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Un cambrioleur dans une église se blesse avec l’épée de saint Michel Archange

saint-michael-archangel-sky.jpg

Shutterstock / MartiniDry

Bérengère Dommaigné - publié le 17/01/23

Dans une église de Monterrey (Mexique), saint Michel ne laisse pas passer les cambrioleurs. Un mexicain de 32 ans qui voulait commettre un larcin en a fait l'expérience... en se blessant avec l'épée de l'archange qu'il voulait dérober.

Face au voleur, saint Michel défend son église ! Il est trois heures du matin, le 14 janvier dernier, quand un certain Carlos Alonso, 32 ans, fort éméché, arrive à entrer par effraction dans l’église paroissiale du Christ-Roi, à Monterrey, ville d’un million d’habitants située au nord-est du Mexique. Dans l’obscurité, il saute par dessus la balustrade à l’entrée de l’église, brise une porte en verre pour se rendre dans une pièce où sont conservés des objets religieux. Il fouille et se sert puis attrape une statue de saint Michel Archange, et tente de partir en courant avec. Las, il trébuche, et dans la chute, l’épée de la statue le blesse gravement au cou. 

Carlos arrive à se glisser près de la porte vitrée, mais il s’évanouit sans doute car quelques heures plus tard, des passants aperçoivent cet homme allongé et ensanglanté. Ils appellent alors aussitôt les secours. Le personnel de la protection civile de Monterrey arrive rapidement et, après avoir coupé le cadenas de la porte principale de l’église, l’emmènent à l’hôpital. Ils vont lui sauver la vie. Une fois qu’il sera rétabli, il sera mis à la disposition du ministère public afin de déterminer la peine qu’il encourt pour les dommages causés à la paroisse du Christ-Roi. Et qu’en est-il de la statue de Saint Michel de son côté ? Rien à déclarer, elle est toujours intacte !

Tags:
ArchangeMexiqueSaint Michel
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement