Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Halit Ali, “bébé miracle” retrouvé vivant six jours après le séisme en Turquie

Bébé séisme Turquie

Twitter / Aurélie Casse

Le petit Halit Ali Talha, resté plus de 120 heures sous les décombres en Turquie, a été sauvé.

La rédaction d'Aleteia - publié le 13/02/23

Le petit Halit Ali Talha, âgé de quelques semaines, a été retrouvé en vie sous les décombres, près d’Antioche, le samedi 11 février, soit six jours après le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie.

Après le séisme dévastateur qui a ravagé la Syrie et la Turquie le 6 février, le bilan s’alourdit de jour en jour et les chances de survie diminuent pour les personnes coincées sous les décombres. Plus de 33.000 morts ont été comptabilisés dans les deux pays selon les derniers chiffres officiels, et de nombreux disparus sont encore activement recherchés par les équipes de secours ainsi que les civils. Si l’espoir de les retrouver vivants s’amenuise, certains sauvetages miraculeux semblent prouver que tout n’est pas encore perdu. 

En témoigne l’histoire d’un nourrisson âgé de quelques semaines, prénommé Halit Ali Talha. Après 120 heures passées sous les décombres de son immeuble dans la province turque d’Hatay, près d’Antioche, ce petit garçon en a été extirpé vivant. Emmitouflé dans son pyjama, il est récupéré et embrassé par les secouristes. Sa mère l’aurait protégé de son corps au moment du tremblement de terre, selon les informations des médias locaux. Elle n’a pas survécu. L’enfant a été pris en charge immédiatement, son état est stable et sa vie est hors de danger. 

D’autres enfants symboles d’espoir, sortis vivants des décombres 

Un sauvetage stupéfiant, dans la mesure où les secouristes considèrent eux-mêmes que le cap des 72 heures est crucial : généralement, les chances de survie au-delà sont très minces. Pourtant, plusieurs enfants, dont certains en très bas âge, ont été retrouvés en vie par les équipes de secours après plusieurs jours passés sous les ruines de leurs immeubles. Sans eau, sans nourriture, et dans des températures glaciales, ils ont pu être sauvés in extremis, survivant à leurs parents ou à d’autres membres adultes de leur famille. Dans la même province d’Hatay, un bébé de sept mois a été retrouvé sain et sauf près de 140 heures après le séisme, ainsi qu’une petite fille de deux ans, après 150 heures sous les décombres. 

Tags:
Chrétiens en SyrieséismeTurquie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement