Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 juillet |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Fiançailles, demande en mariage, communion… les premiers fruits des JMJ ?

Couple JMJ de Lisbonne

© Sofia Pimentel \ JMJ 2023

La rédaction d'Aleteia - publié le 07/08/23

La jeunesse catholique a enflammé Lisbonne de sa joie alors que s'y déroulaient les 17e JMJ, du 1er au 6 août 2023. C'est au cours de cet événement spirituel hors du commun que certains ont choisi de vivre des engagements forts. Demande en mariage, fiançailles ou première communion, les JMJ ont déjà porté du fruit.

Ils étaient un million à se réunir à Lisbonne pour ce gigantesque rassemblement de foi que sont les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). La jeunesse catholique l’a prouvé au monde entier : elle est tout feu tout flamme et n’a pas peur de s’engager. À l’image de Paul, 23 ans, qui a fait sa première communion aux JMJ. Venu avec le diocèse de Viviers (Ardèche), le jeune Français a témoigné pour Aleteia à l’issue de la messe d’envoi des jeunes, le 6 août, de sa joie d’avoir célébré cette grande étape de la vie chrétienne à Lisbonne. “C’était ouf de vivre cela après une préparation, et avec le soutien de mes amis ardéchois, que je ne connaissais pas avant de venir”, explique-t-il. “Je n’ai pas compris tout ce que le Pape a dit, parce que je n’avais pas de radio, mais c’était quand même super intense, super beau”, dit-il avec enthousiasme. Malgré les difficultés techniques, ce moment particulier n’a fait qu’accroître son enthousiasme pour l’avenir : “Je reviendrai certainement pour les JMJ en Corée en 2027, et aussi pour le Jubilé des jeunes en 2025 à Rome.”

Peregrino de la JMJ durante la Misa de clausura
Paul

Et de nouveaux mariés à venir !

D’autres ont choisi de s’engager dans un chemin tout aussi joyeux et non moins difficile : celui du mariage. Et quoi de plus symbolique que de le faire au cœur de cette semaine au souffle spirituel inédit ? Ainsi, Thomas, originaire du Val d’Oise, a décidé de demander en mariage sa dulcinée lors de la veillée du samedi 5 août, au parc Edouard VII. Il s’agissait du point d’orgue des JMJ, puisqu’elle était présidée par le Pape, en attendant la messe d’envoi le lendemain matin. Un moment particulièrement fort en émotions pour la jeunesse rassemblée sur place, ponctué par une adoration eucharistique.

Quiterie et Osmon, venus avec le diocèse de Paris, se sont quant à eux fiancés à Saint-Louis-des-Français, où le diocèse de Bayeux-Lisieux a exposé les reliques de sainte Thérèse de Lisieux. C’est donc juste devant la grande châsse où des milliers de pèlerins ont prié et invoqué la petite Thérèse que les deux jeunes gens ont fait bénir leur engagement mutuel, sous le regard bienveillant de la sainte et entourés de leurs compatriotes.

[EN IMAGES] Tous les temps forts des JMJ de Lisbonne

Tags:
fiancaillesJMJMariage
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement