Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

La vie de la Vierge Marie : La Présentation de Marie au Temple

web-presentation-temple-virgin-tiziano

Public Domain

Présentation de Marie au Temple, le Titien.

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 20/11/23

Avant d’être une fête catholique fêtée chaque 21 novembre, la Présentation de Marie enfant au Temple s’inscrit dans le rituel juif traditionnel, n’oublions pas que la mère de Jésus était une femme juive de la province de Judée…

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

La loi de Moïse imposait le rachat de tout premier-né mâle par un sacrifice, une manière d’assurer la survie du peuple d’Israël par l’offrande de ces prémices. Sans être une obligation similaire – Marie étant une fille – les parents de la jeune Marie décidèrent cependant lorsqu’elle eut trois ans de la présenter au Temple afin de rendre grâce à Dieu pour ce don divin vainqueur de la stérilité d’Anne, sa mère. 

Cette présentation s’inscrivait dans la longue tradition héritée de l’Ancien Testament de consacrer certains jeunes enfants au service de Dieu en reconnaissance d’une naissance telle Anne avec son fils Samuel ou encore l’enfant de l’épouse stérile de Manoah, Samson, devenant un nazir de Dieu, un ascète israélite. Si les Évangiles ne nous rapportent pas en tant que tels ces évènements, il demeure cependant que cette longue tradition inspirée de l’évangile apocryphe ou protoévangile de Jacques semble plus que vraisemblable eu égard à la grande piété de Joachim et d’Anne et aux traditions de cette époque. 

Le don total de soi

L’idée de pureté rituelle et de consécration à Dieu sont ainsi au cœur de cet acte, la présentation de Marie enfant au Temple étant commémorée depuis, chaque année, par les catholiques le 21 novembre. Ainsi que l’a rappelé le pape François en 2014, cette présentation demeure majeure : 

Aujourd’hui, la liturgie célèbre la présentation de la Sainte Vierge au temple: une jeune fille. Et comme une femme simple, comme Anne, entre à ce moment-là la Sainte Vierge. Qu’elle nous enseigne à tous, à tous les prêtres et à tous ceux qui ont une responsabilité pastorale, à maintenir le Temple pur, à recevoir avec amour ceux qui y viennent, comme si chacun d’entre eux était la Sainte Vierge. 

Ce don total de soi souligné par le pape François de Marie à l’âge de trois ans conduit ainsi la jeune enfant à une disponibilité sans limites. Cette consécration à Dieu anticipe son acquiescement total lors de l’Annonciation, Marie allant devenir le Temple prêt à accueillir Dieu fait homme. Saint Jérôme rapporte que la jeune enfant dédiait ses journées à la prière dès ses premières années, une précocité et une dévotion totale qui allaient lui permettre d’offrir un cœur libre de toute entrave pour ce don divin unique. 

La Présentation par Le Tintoret

Le célèbre Vénitien Jacopo Robusti dit le Tintoret (vers 1518-1594) a livré d’innombrables chefs d’œuvre d’art sacré, son caractère impulsif et son énergie l’ayant fait surnommé par ses contemporains “Il Furioso”… Parmi ses nombreuses et inoubliables représentations de Marie, “La Présentation de la Vierge au Temple” encore accrochée dans l’église de Madonna dell’Orto (La Vierge du Jardin) à Venise impressionne par son ampleur et sa fougue dramatique. 

PRESENTATION-MARIE-TINTORET-LARGE-aurimages_0042826_4989
Présentation de Marie par le Tintoret, église Madonna dell’Orto, Venise.

En une représentation, en effet, de très vastes dimensions de 4 mètres 30 sur  4 mètres 80, ce tableau décorait les volets de l’orgue et rappelle l’œuvre réalisée sur le même thème par Titien des années auparavant et aujourd’hui visible à l’Accademia de Venise. Ces tableaux présentent tous deux une solennité renforcée par le cadre architectural majestueux, l’escalier vertigineux pensé par Le Tintoret n’ayant rien à envier à certains péplums… Le regard se porte spontanément sur le face-à-face entre la jeune Marie nimbée et le Grand Prêtre du Temple.

Tags:
Art sacréVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement