Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Il ne voulait pas jouer dans The Chosen. Il l’a fait. Et en plus il a vraiment trouvé Jésus

Nick Shakoor (Zebedeusz) w serialu The Chosen

Źródło: The Chosen Polska

Bérengère de Portzamparc - publié le 10/02/24

Nick Shakoour incarne Zébédée, le père de Jacques et Jean, dans la série à succès "The Chosen". S'il a hésité à incarner ce rôle pour ne pas être trop catalogué dans sa carrière, l'acteur y a fait une rencontre fulgurante avec Dieu. Aujourd'hui, il n'hésite plus à le dire haut et fort !

Les voies du Seigneur sont décidément bien mystérieuses. Et ce n’est pas l’acteur américain Nick Shakoour qui dira le contraire. Quand son agent lui a proposé de jouer dans la série “The Chosen”, il a longuement hésité. À tel point qu’il a refusé trois avant d’accepter. Ce qui le retient ? Déjà le rôle qu’on lui propose, incarner Zébédée, le père des apôtres Jacques et Jean, un pêcheur d’une cinquantaine d’années alors que lui-même est seulement trentenaire. Et puis intégrer une série religieuse, n’est-ce pas se fermer de nombreuses portes par la suite dans le milieu du cinéma ?

S’il dit avoir été élevé dans la religion orthodoxe grecque, Nick Shakoour ne pratiquait plus depuis des années et sa vie d’acteur se trouvait à mille lieues d’une vie de croyant. Pourtant, il finit par accepter le rôle et tourne la saison 1,2 et 3 avant de vivre une conversion fulgurante, a-t-il raconté début février dans un article du Washington Times. “Pour être honnête, depuis que j’ai rencontré Dieu au Texas à la fin de la saison 3, je suis reconnaissant pour tout, mais je ne tire aucune gloire à recevoir des éloges pour ce rôle de Zébédée”, a-t-il ainsi partagé avant de préciser : “Je suis plus excité par la façon dont le film touche les gens que par le fait que ce soit quelque chose qui me profite. Dieu est venu et a brûlé tout cela”.

“J’ai rencontré le créateur de tout l’univers”

Et l’acteur, visiblement changé, de raconter son incroyable histoire. Alors que ce sont les derniers jours de tournage de la saison 3, un matin en arrivant sur le plateau, Nick Shakoour ressent comme un immense trou noir à l’intérieur de lui. “J’entends dans mon cœur cette voix: “Si tu ne demandes pas l’aide de Dieu tout de suite, ça va mal tourner”. L’instant d’après, je me mets à crier intérieurement : “Dieu, mon âme est perdue depuis longtemps et j’ai besoin de toi maintenant. Et non seulement j’ai besoin de toi, mais j’ai besoin de ce que toi et Jésus avez à offrir”. La journée se passe difficilement et le soir, Nick suit une partie de l’équipe qui part assister à une conférence sur l’Église. À l’issue de cette conférence, qui finit comme une veillée de prières, ses amis lui imposent les mains et se mettent à prier pour lui. C’est alors que l’acteur ressent comme un feu qui le consume et le renouvelle. “Comme si c’était moi, mais que ce n’était plus moi”, tente-t-il d’expliquer. “Quinze années de déceptions et de traumatismes émotionnels ont été effacées en deux minutes, et toute la colère en moi a disparu d’un coup”, raconte-t-il encore. 

View this post on Instagram

A post shared by The Chosen News – Fansite (@thechosennews)

Depuis cette expérience fulgurante, l’acteur se sent obligé de partager son histoire, peu importe les effets négatifs que cela pourrait avoir sur sa carrière. “J’ai rencontré Dieu. J’ai rencontré le créateur de l’univers tout entier. Et maintenant, qu’est-ce qui se passe ? Je garde cela pour moi ? Je ne peux pas balayer ce qu’Il a fait, et tout mettre sous le tapis!”, explique-t-il ainsi. “Je suis arrivé à un stade où je peux soit parler de ma carrière d’acteur tout le temps, soit parler de ça. Et ce sentiment très fort, c’est ce que je dois partager. Surtout après ce que le monde a vécu ces deux dernières années, et toute cette noirceur qui semble s’y être insinuée. Je dois témoigner que j’ai rencontré Dieu, je ne peux pas le garder pour moi !”.

Tags:
ConversionÉtats-UnisPeopleSériesThe Chosen
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement