Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vandalisées, pillées, fermées… jamais autant d’églises n’ont été ciblées qu’en 2023

CHRZEŚCIJANIE W NIGERII

AP/Associated Press/East News

Anne-Sophie Retailleau - publié le 17/01/24

L’ONG protestante Portes Ouvertes a publié le 16 janvier son index 2024 sur les persécutions des chrétiens dans le monde. Terrifiant, le rapport dénombre 365 millions de chrétiens subissant des violences en raison de leur foi. Un chiffre qui a fortement augmenté en un an.

La situation des chrétiens dans le monde continue de se dégrader et les persécutions de s’intensifier. L’ONG protestante “Portes Ouvertes” qui examine chaque année l’état de la liberté religieuse des chrétiens dans 76 pays a publié mardi 16 janvier son index annuel. Et le résultat est glaçant. Ce sont désormais 365 millions de chrétiens (cinq millions de plus en un an, ndlr), toutes Églises confondues, qui vivent sous le joug de la persécution, soit un chrétien sur sept. Pour analyser la situation des chrétiens dans ces pays, le rapport examine deux types de persécutions : la persécution “marteau” qui porte sur les violences contre les personnes et les églises, et la persécution “étau” qui concerne les domaines dans lesquels les chrétiens sont discriminés ou subissent de fortes pressions à cause de leur foi. 

De fortes persécutions dans 57 pays 

Au total, le rapport révèle que dans 57 pays, les chrétiens sont confrontés à des persécutions particulièrement fortes. Ces violences prennent des dimensions extrêmes dans treize d’entre eux. La Corée du Nord retrouve la première place de ce funeste classement, alors qu’elle était à la seconde place en 2022. Dans ce pays communiste, les chrétiens sont contraints de vivre leur foi dans le secret le plus total. 

On y apprend aussi que le continent asiatique comptabilise le ratio de chrétiens persécutés le plus important : ils sont 2 sur 5 à ne pas pouvoir exercer leur religion paisiblement. En Inde et au Pakistan, où les persécutions ont encore augmenté au cours de l’année 2023, ils sont la cible de foules haineuses qui attaquent les églises et molestent les fidèles. Les chrétiens subissent aussi des violences institutionnelles à travers les lois anti-conversion et anti-blasphème en vigueur dans certains États indiens et au Pakistan. L’Inde détient ainsi le record des chrétiens emprisonnés dans le monde: sur 4.125 chrétiens détenus, elle en compte 2.332. 

Hausse de la violence contre les personnes et les biens

Plus généralement, les violences directes contre les chrétiens ont fait un bond impressionnant en un an. Ils sont 42.849 contre moins de 30.000 l’année précédente à avoir été victimes d’agression, telles que des menaces de mort ou des passages à tabac. C’est en Afrique subsaharienne où le djihadisme fait rage que les atteintes à la personne atteignent des proportions terrifiantes. Cette année encore, le Nigeria est le pays où le nombre de chrétiens tués est le plus important. En 2023, sur les 4.998 chrétiens assassinés dans le monde, 4.118 sont morts au Nigeria, soit 82% d’entre eux. Durant la nuit de Noël, près de 200 ont été massacrés par des bandes djihadistes dans des lieux de culte. Par ailleurs, le Nigeria compte aussi le plus grand nombre de chrétiens enlevés, avec 3.300 kidnapping sur 3.906. 

Autre forme de violence, les attaques contre les biens ont également augmenté de manière impressionnante par rapport à l’année précédente. En 2023, 27.171 attaques contre des biens privés de chrétiens ont été commises : c’est plus que le triple du chiffre rapporté pour l’année 2022. Mais ce sont surtout les églises et les biens publics chrétiens (écoles, hôpitaux) qui sont visés. Le nombre d’édifices ciblés a littéralement explosé en 2023 : ils sont plus de 14.766 contre 2.110 en 2022 à avoir été “attaqués, détruits, pillés, endommagés, brûlés, fermés de force ou confisqués”. En Chine, 10.000 églises n’appartenant pas à l’Église officielle ont été fermées par les autorités, alors même que les restrictions sanitaires liées au Covid-19 ont été levées. 

Une réalité sans doute encore plus sombre

Parmi les pays où l’augmentation est la plus forte, on retrouve le Nicaragua, où les chrétiens sont dans le viseur du régime de Daniel Ortega. Le Laos connaît également une augmentation des attaques, alors que quatre chrétiens ont été assassinés l’année précédente, et une vingtaine d’églises contraintes de fermeture ou dégradées. Mais plus surprenant, l’Algérie est aussi concernée par l’augmentation des persécutions contre les chrétiens, et gagne quatre places dans le classement, passant de la 19e place à la 15e. La communauté chrétienne d’Algérie, essentiellement composée de protestants et d’évangéliques, a vu plusieurs de ses églises fermées par les autorités et certains de ses représentants emprisonnés pour prosélytisme ou participation à des manifestations religieuses interdites. 

Le rapport établit donc une dégradation générale de la condition des chrétiens dans le monde, en particulier dans les pays déjà concernés en Afrique, en Asie ou en Amérique latine. Pourtant, l’ONG précise que la situation pourrait être en réalité bien plus sombre que ce qu’elle indique dans son rapport. Ainsi, les violences sexuelles ou les mariages forcés n’ont pas pu être dénombrés, les victimes souffrant fréquemment de stigmatisation et de lourds traumatismes dans ces cas. Surtout, le nombre de décès pourrait être significativement plus important, rapporte l’ONG : dans plusieurs pays, des chrétiens victimes de discriminations meurent faute d’accès aux infrastructures les plus essentielles, dans l’indifférence générale. 

[EN IMAGES] Ces attaques meurtrières qui ont visé des lieux de culte chrétiens ces dernières années

Tags:
AfriqueAsieChrétiens au NigeriaChrétiens en ChineCoréeNicaraguaPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement